Feeds:
Articles
Commentaires

Le 20e anniversaire de la mort de Lady D, est l’occasion de nombreuses rétrospectives dans les médias français.

Le Parisien: La princesse Diana, le 4 octobre 1990 à Washington

© (AFP/Kevin LARKIN) La princesse Diana, le 4 octobre 1990 à Washington

Hors séries et numéros spéciaux dans les kiosques, documentaires inédits à la TV, émissions de radio…: vingt ans après sa disparition tragique le 31 août 1997, Lady Diana demeure un filon pour de nombreux médias qui parient sur l’engouement intact du public pour la «princesse des coeurs».

En Grande-Bretagne, Diana continue d’offrir de grands tirages aux journaux et magazines, à grands renforts d’éditions spéciales à l’approche de l’anniversaire: «la pétillante Diana : l’ultime femme aux perles. Magnifique supplément à l’intérieur!», annonçait récemment le Daily Mail en Une.

En France, le service public a décidé de miser tout autant sur ce tragique anniversaire : France 2 mobilisera son antenne le 27 août pour une journée spéciale Diana. Au programme, plusieurs documentaires et une enquête de la rédaction présentés, dans l’après-midi et la soirée, par les stars de la chaîne Laurent Delahousse, Stéphane Bern et Julien Bugier.

«La mort de Lady Di a entraîné une totale sidération. Vingt après, il est temps de faire l’examen de ce qu’elle a apporté à la monarchie en supplément d’âme et qui elle était vraiment», explique Stéphane Bern qui participe aussi à deux hors séries «spécial Diana» des magazines Jours de France et Télé Loisirs.

«Diana est au panthéon populaire, avec le même destin tragique que Grace Kelly, Marilyn Monroe ou la reine Astrid de Belgique. Elle est à la fois la star universelle, la princesse sacrifiée, héroïne malgré elle d’un conte de fée qui s’est mal fini. La tragédie de sa vie procède de son immortalité dans les coeurs», estime ce spécialiste des têtes couronnées.

«La presse ne fait que répondre à l’intérêt du public qui a besoin de figures emblématiques. Aujourd’hui, les stars de cinéma ne répondent plus à cette attente », souligne le spécialiste des têtes couronnées.

Les chaînes C8, W9 et TMC diffuseront elles aussi des documentaires consacrés à la princesse de Galles. Le magazine Point de Vue propose un hors série consacré à «Diana la légendaire» : «vingt ans après, on peut rendre hommage à la femme et oublier un peu l’icône», observe Adélaïde de Clermont-Tonnerre, directrice du magazine.

«Intérêt cannibale»

«Comme Elvis ou Marilyn, Diana fait partie des grandes figures populaires qui suscitent des rumeurs délirantes», ajoute la directrice de Point de Vue.

Pour Matthias Gurtler, directeur de Gala qui propose également un hors série, la popularité de Diana demeure extrêmement forte : «l’attraction du grand public pour le gotha d’aujourd’hui est directement lié à celle qui a cassé les codes d’un univers compassé et figé».

«Un hors série avec des stars de la chanson comme Céline Dion fonctionne moins bien qu’avec une personnalité royale. Cette typologie de people incarne une dimension romanesque et historique propice aux hors séries», souligne Matthias Gurtler. Ici Paris a également sorti un hors série dédié aux «années Diana» : «on ne peut pas passer à coté d’un tel anniversaire. Le conte de fée s’est transformé en cauchemar, nimbé de mystères. Pour la presse populaire, c’est une extraordinaire histoire sans fin! », estime Gianni Lorenzon, directeur du magazine. De son côté, Laurence Pieau, aux commandes de Closer, n’a pas misé sur un numéro spécial : «pour les moins de 40 ans, Diana c’est un peu lointain… Nous privilégions ses fils, d’autant que l’ombre de Diana est partout quand on évoque la monarchie britannique».

France 3 a fait appel au psychanalyste et réalisateur Gérard Miller. Le 23 août, à 20H55, il proposera une lecture clinique du destin de Lady Di, «non pas comme un conte de fée à la fin triste, mais comme une tragédie qui ne pouvait que se terminer mal». «Je donne mon point de vue de psychanalyste : comment les événements ne sont pas fortuits et comment ils auraient été évitables. La dernière année de la vie de Diana a été suicidaire. Chaque décision la conduisait vers une issue fatale», explique Gérard Miller.

«Le 20e anniversaire provoque une nouvelle « Diana-mania ». Ce qui plaît, c’est que ça se finit mal», ajoute le psychanalyste. «Nous aimons d’autant plus les princesses quand elles meurent, avec un intérêt cannibale: les gens n’aiment pas les princesses heureuses».

Selon la porte-parole de la Maison Blanche, la décision de son départ a été prise d’un commun accord entre cet homme de l’ombre et la présidence américaine.

Il était l’une des figures les plus controversées de l’entourage de Donald Trump, et un des stratèges derrière sa victoire à l’élection présidentielle américaine : Steve Bannon, officiellement chef de la stratégie du président des Etats-Unis, quitte la Maison Blanche. C’est la porte-parole Sarah Huckabee Sanders qui l’a annoncé, vendredi 18 août, après plusieurs semaines de spéculations, expliquant que la décision avait été prise d’un commun accord entre Steve Bannon et le directeur de cabinet de Donald Trump. Avant de s’engager auprès du candidat républicain, il dirigeait le site Breitbart News, institution pour les suprémacistes blancs.

La police finlandaise va augmenter les patrouilles dans tout le pays après l'attque à Turku ce vendredi.

© REUTERS La police finlandaise va augmenter les patrouilles dans tout le pays après l’attque à Turku ce vendredi.

Plusieurs personnes ont été poignardées à Turku, dans le sud-ouest de la Finlande. Deux victimes sont mortes et six autres ont été blessées. La police a arrêté un suspect.

Une attaque à l’arme blanche – dont on ne connait pas encore la motivation – a eu lieu cet après-midi dans les rues de la ville de Turku, une ville moyenne du sud-ouest du pays, située à environ 170 km de la capitale Helsinki. La police locale déplore deux morts et six blessés.

L’incident a eu lieu en plein coeur de cette ville portuaire, peu après 14 heures, dans un quartier très fréquenté. « J’ai vu une vieille dame, elle avait du sang partout sur le corps », a raconté Wali Hashi, présent sur les lieux. « J’ai tenté de l’aider, je l’ai mise sur le côté ». « Une jeune femme a très fortement crié vers un coin de la place. Nous avons vu un homme sur cette place, un couteau à la main et l’agitant », a raconté à la télévision publique finlandaise YLE un autre témoin. Arrivée sur les lieux, la police a fait feu sur l’assaillant, lequel a été arrêté.

Several persons stabbed in central Turku. Police has shot at suspected perpetrator. One person is apprehendee

The police is searching for possible more perpetrators in Turku. People are asked to leave and avoid the center of Turku.

« La police a tiré un seul coup de feu dans la cuisse l’auteur suspecté du crime. La personne a été arrêtée », ont affirmé les forces de l’ordre au cours d’une conférence de presse ce vendredi soir à laquelle a participé le ministre de l’Intérieur. Elle a également annoncé que des patrouilles visibles et renforcées vont aussi être mises en place dans tout le pays. La sécurité sera aussi renforcée dans les gares et les aéroports.

D’après les médias locaux, le centre-ville de Turku était bouclé en fin d’après-midi ce vendredi, et les magasins vides. La police recherche toujours d’éventuels complices de l’individu interpellé.

© Fournis par Francetv info

Dans le cadre de l’enquête visant le sénateur MoDem du Rhône Michel Mercier, le Sénat a été perquisitionné mercredi, alors que Gérard Larcher, président de la chambre haute, avait refusé son accès aux policiers début août.

Une perquisition a été menée, mercredi 16 août, au Sénat dans le cadre de l’enquête ouverte par le Parquet national financier (PNF) visant le sénateur MoDem du Rhône Michel Mercier, a appris franceinfo de source judiciaire vendredi 18 août, confirmant une information du Parisien.

Cette enquête préliminaire pour « détournements de fonds publics » a été ouverte début août après des informations du Canard enchaîné révélant que Michel Mercier avait employé ses deux filles comme assistantes parlementaires au Sénat.

Dans un premier temps, le Sénat avait refusé

Le 4 août dernier, le président du Sénat, Gérard Larcher avait refusé l’entrée au palais du Luxembourg à des policiers de l’Office anticorruption de la police judiciaire (Oclciff). Gérard Larcher avait jugé leur demande « trop floue » pour effectuer une perquisition.

Entre temps, Michel Mercier et ses deux filles ont été auditionnés, le 9 août dernier, comme « témoins libres » et séparément, dans les locaux de l’Oclciff à Nanterre (Hauts-de-Seine). La veille, l’ancien garde des Sceaux (2010-2012) avait annoncé qu’il renonçait à intégrer le Conseil constitutionnel, estimant ne pas pouvoir y « siéger avec la sérénité nécessaire »

De nombreuses espèces sont adoptées après la sortie de films ou séries. Mais une fois le coup de coeur des propriétaires passé, les refuges se retrouvent submergés par les abandons.

Le Parisien: Le film les «101 Dalmatiens» sorti par les studios Disney en 1996 avait entraîné une vague d'adoptions puis d'abandons de ces chiens.

© Studios Disney Le film les «101 Dalmatiens» sorti par les studios Disney en 1996 avait entraîné une vague d’adoptions puis d’abandons de ces chiens.Véritables stars, les animaux héros de films ou de séries sont aussi des victimes. Mardi, l’acteur Peter Dinklage, qui joue Tyrion Lannister dans «Game of Thrones», a exhorté ses fans à arrêter d’adopter des huskies, très ressemblants aux loups de la série, alors que les abandons de ces chiens se multiplient. Un phénomène qui n’est malheureusement pas nouveau.

En 1996, déjà, les chiots des «101 Dalmatiens» avaient déclenché un effet de mode. Des milliers de familles s’étaient ruées sur ces petites boules de poils au moment de la diffusion du film. Mais une fois à la maison, ces chiens -très énergiques- étaient vite devenus encombrants pour leurs propriétaires.

Résultat : aux Etats-Unis, les abandons de dalmatiens avaient triplé dans le pays, un an seulement après la sortie du célèbre Disney. Le succès du film avait également favorisé l’élevage intensif des dalmatiens, non sans conséquences : problèmes de consanguinité, de surdité ou encore d’infections urinaires chez les chiens.

Des espèces en danger

L’histoire s’est répétée avec la sortie du film «Nemo» en 2003, petit poisson séparé de son père par un plongeur au large de Sydney. Selon leurs estimations, au moment de la sortie du dessin animé, les animaleries en Angleterre et aux Etats-Unis avaient dû faire face à une forte demande de poisson-clowns, en hausse de 30 à 40%. Un article du Los Angeles Times raconte même que des enfants ont voulu, comme dans le film, rendre Nemo à la mer, en le jetant dans l’eau des toilettes…

Placés dans des aquariums inadaptés, dans de l’eau de mauvaise qualité, de nombreux poissons clowns étaient morts, faute de soins spécifiques. Un comble quand on sait que le film évoque la sauvegarde des espèces marines. Lors de la sortie du film dédié à Dory en 2016, le poisson-chirurgien amnésique ami de Nemo, les scientifiques avaient d’ailleurs pris les devants et alerté sur les risques d’un tel effet de mode. Ils avaient assuré que ces poissons, déjà menacés par la pêche illégale, seraient en danger s’ils venaient à être trop capturés.

«L’animal est consommé»

Un phénomène qui n’est pas réservé aux pays anglo-saxons. «L’industrie du cinéma américain à un impact sur le public français», déplore Isabelle Goetz, porte-parole de l’association de défense des animaux Peta France. La SPA, qui connaît une hausse de 17% des abandons cette année, est la première à recevoir les propriétaires déçus. «Ce genre de phénomène montre que l’animal est consommé, comme un objet. Selon les séries ou les films, différentes races de chiens sont touchées par ces effets de mode», poursuit-elle.

Plus de quinze ans après la sortie de Harry Potter, le 12 août dernier, des ornithologues ont également tiré la sonnette d’alarme au sujet des chouettes et des hiboux. Depuis le succès de la saga créée par JK. Rowling, les rapaces nocturnes s’arrachent sur les marchés aux oiseaux d’Indonésie, de Thaïlande ou d’Inde. Sauf que l’immense majorité de ces oiseaux sont capturés dans la nature. En Indonésie, leur nombre aurait ainsi dramatiquement chuté ces dernières années, assurent les chercheurs britanniques, qui demandent que les chouettes intègrent la liste des oiseaux protégés d’Indonésie.

Dès les années 2000, la mère d’Harry Potter, J.K. Rowling, avait publiquement dénoncé cette «mode» et condamné la vente de chouettes comme animaux de compagnie. De nombreux propriétaires déçus et mal informés sur la race avaient abandonné en masse leur chouette. Un phénomène difficile à contrôler, concède Isabelle Goetz : «Il faudrait un peu plus d’éducation, et surtout que les parents ne cèdent pas aux caprices de leurs enfants, car c’est une vie qui est en jeu.»

Nice : un yacht en feu coule au large de l'aéroport

© YANN COATSALIOU / AFP Nice : un yacht en feu coule au large de l’aéroport

Après avoir brûlé pendant plusieurs heures, le navire a fini par couler. Les onze passagers ont été évacués et une seule personne a été légèrement intoxiquée par les fumées.

En feu depuis jeudi après-midi, le yacht de 40 mètres « If Only » a fini par couler à pic dans la soirée à six kilomètres au Sud de l’aéroport de Nice (Alpes-Maritimes), rapporte 20 minutes.

En feu pendant plusieurs heures. Le navire qui venait d’Italie a pris feu jeudi vers 14 heures. Les sapeurs-pompiers ont rapidement évacué les onze passagers dont quatre membres d’équipage. Une personne a été hospitalisée après avoir été légèrement intoxiquée par les fumées, rapporte le journal.

Bateau en feu depuis plus de trois heures… , vers l’aeroport de  .

Récupérer les débris du bateau. D’importants moyens ont ensuite été déployés pour éteindre les flammes, sans succès. Vendredi matin, le navire a coulé. Il repose désormais à 650 mètres de fond. Sapeurs et marins pompiers se sont attachés à récupérer les débris remontés à la surface, soutenus par le bâtiment d’assistance et de dépollution Jason arrivé dans la nuit.