Feeds:
Articles
Commentaires

Polo a donné sa vie pour sauver Viviana, 8 mois

Pris au piège dans sa maison en feu, un chien a préféré protéger la fille de sa propriétaire avec son corps plutôt que de s’enfuir. L’enfant a survécu, mais l’animal a péri.

storybild

Une famille établie à Baltimore (Maryland) a vécu un véritable drame, le 14 août dernier. Erika Poremski venait de sortir de sa voiture quand elle s’est retournée et a découvert sa maison en flammes. Sa fille Viviana, 8 mois, et son chien Polo se trouvaient encore à l’intérieur. Pour la mère de famille, le cauchemar ne faisait que commencer: «J’essayais d’entrer. Elle était en haut des escaliers, mais la fumée était si épaisse que je n’arrivais pas à la traverser. Je n’arrêtais pas de courir à l’intérieur et de ressortir, essayant d’atteindre l’étage supérieur», raconte Erika à CBS News.

La porte d’entrée a fini par s’effondrer, bloquant le passage à l’Américaine. Alors que la mère de famille luttait en dehors de la maison et que les pompiers étaient en route, Polo a décidé de veiller sur la petite Viviana. Tandis que le bébé pleurait, le chien est resté auprès d’elle, la protégeant des flammes avec son corps. Erika pense que l’animal aurait pu s’enfuir en descendant les escaliers, mais qu’il a préféré rester avec sa petite compagne. Polo n’a malheureusement pas survécu à l’incendie, mais son courage n’a pas été vain: Viviana s’en est sortie grâce à lui.

Il aurait pressenti le drame

La petite était inconsciente, mais les pompiers ont pu la réanimer sur place. Le 19% de son corps était gravement brûlé. Erika raconte que, lorsque les secouristes sont arrivés, ils ont retrouvé l’enfant à l’abri sous le cadavre du chien. La mère de Viviana a été victime de brûlures aux mains et au visage. La mort de son petit compagnon est une rude épreuve pour elle: «Il était mon premier bébé après Viv. Il était comme mon enfant. Il nous suivait partout», confie-t-elle.

La mère de famille ne peut s’empêcher de penser que Polo avait pressenti qu’un drame arriverait: «Le jour de l’incendie, il s’est comporté bizarrement. Il pleurait, me suivait partout et a fait une crise de panique», explique-t-elle. Erika et sa fille ont été relogées, et l’enfant est toujours hospitalisée dans un état préoccupant. Une page a été créée sur GoFundMe pour aider sa mère à payer son traitement. Erika, elle, a bien du mal à refaire surface: «Avec ma fille, Polo était tout pour moi. J’ai perdu tout ce que j’aime en un battement de cil. J’ai l’impression de me noyer et je ne m’en sors pas», conclut-elle.

La Somme supprime 730 000 euros d’aide aux familles défavorisées.

Par LEXPRESS.fr avec AFP
Le Conseil départemental de la Somme va supprimer, à la rentrée de septembre 2016, une aide au paiement de la cantine à l'école primaire.

Le Conseil départemental de la Somme va supprimer, à la rentrée de septembre 2016, une aide au paiement de la cantine à l’école primaire.

PHOTOPQR/LA MONTAGNE

Le Conseil départemental de la Somme va supprimer à la rentrée les « tickets cantine », créés en 2009. Ils bénéficiaient à 7000 familles défavorisées, pour un total de 730 000 euros par an.

Le Conseil départemental de la Somme, à majorité de droite et du centre, a tranché. Il va supprimer à la rentrée prochaine l’aide au paiement de la cantine à l’école primaire. 7000 familles défavorisées devront s’en passer. Créée en 2009 par une majorité de gauche, cette aide coûtait 730 000 euros par an.

Elle était dispensée sous forme de « tickets cantine » d’un montant de 35 euros par trimestre et par enfant, sous condition de ressources, et sous réserve de deux repas par semaine minimum pris à la cantine.

L’aide maintenue dans les collèges

Cette aide était déployée au titre de la clause de compétence générale des collectivités locales, qui permettait aux collectivités d’intervenir financièrement dans des domaines en dehors de leurs compétences listées par la loi. Mais cette clause a été supprimée par la loi NOTRe du 7 août 2015, a fait valoir une porte-parole du conseil départemental interrogée par l’AFP.

LIRE AUSSI >> Faut-il vraiment exclure les enfants de chômeurs de la cantine?

L’aide a été maintenue dans les collèges, car ils sont dans le giron du département, a précisé la porte-parole. Le département n’entend pas recréer une ligne de budget d’aide pour les élèves d’école primaire au titre des aides sociales, en raison de « difficultés financières ».

Des solutions au cas par cas à Amiens

De nombreux départements ont alerté l’Etat au cours des derniers mois, ne pouvant faire face à la hausse importante de leurs dépenses sociales. A titre d’exemple, la ville d’Amiens, où des familles recevaient 300 000 des 730 000 euros ainsi distribués, ne comblera pas ce vide, a déjà prévenu sa maire Brigitte Fouré (UDI). Le Conseil départemental s’engage en revanche à ce que le Centre communal d’action sociale (CCAS) reçoive au cas par cas les parents qui ne pourraient pas payer la cantine, afin de trouver des solutions.

Selon l’Insee, le revenu fiscal médian dans la Somme était de 17 700 euros en 2015, contre 19 200 au niveau national. Au budget primitif 2016 du Conseil départemental, les dépenses de fonctionnement totalisent près de 677 millions d’euros.

Madagascar : quatre interpellations après le meurtre des deux Français

 

 

 

sans-titre

 

6062771_madagascar_1000x625

Lieu de découverte des corps des deux français assassinés dimanche sur l’île de Sainte-Marie (Nord-Est de Madagascar)AFP/SARAH TETAUD

Quatre personnes ont été arrêtées dimanche à Madagascar après le double meurtre de deux jeunes Français qui avaient été retrouvés morts le même jour sur l’île de Sainte-Marie (Nord-Est).

« On ne peut pas confirmer leur culpabilité ou leur implication directe et indirecte dans ce crime», affirme pour l’instant le commandant de la section recherche criminelle M. Rajaonson.

Les quatre personnes interpellées, deux hommes et deux femmes, étaient toujours en garde à vue mardi. Au moment des faits, ils se trouvaient dans la boîte de nuit la Case à Nono où les deux Français ont passé la soirée, à 150m de la plage de Mangalomaso Vohilava, lieu de découverte des corps. Selon L’Express de Madagascar, des dizaines de personnes, dont des groupes de Français et de Malgaches, ont été également auditionnées.

Le mobile reste à déterminer

«Vu le constat de décès il va sans dire qu’il s’agit d’un double meurtre. Il reste à déterminer le mobile», a déclaré M.Rajaonson.
Les corps aux visages particulièrement abîmés des jeunes Français ont été découverts vers 6 heures dimanche (5 heures en France) sur la plage. Ils « portaient des traces de blessures à la tête », a confié à RFI le maire de Sainte-Marie. Selon nos informations, le corps de Magalie était « partiellement dénudé » et ses vêtements gisaient près d’elle. Mais la jeune femme « n’aurait pas subi de violences sexuelles », nous confie une source au parquet de Nanterre. Une sangle de son sac et une sandale ont été retrouvées à ses côtés mais son sac à main et son autre chaussure ne sont pas réapparus, rapportent les médias locaux. Le téléphone portable, l’argent et les vêtements de Romain se trouvaient toujours sur lui lorsqu’il a été découvert, croit savoir « l’Express de Madagascar ».

Interrogé par RFI, le préfet local avait expliqué que les corps avaient été déplacés et que la scène de crime avait été maquillée.

Le Consulat général de France est arrivé sur place, hier, pour apporter son assistance aux proches des décédés. Les corps des victimes se trouvent dans un hôtel à Sainte-Marie, en attente du rapatriement.

 

 

Capture 21

Mort de Jacqueline Pagnol, épouse et muse de l’écrivain
Par Bertrand Guyard

 

 

XVM3ffeb496-691b-11e6-874f-02bb2a302db1

DISPARITION – L’actrice s’est éteinte le 22 août à 95 ans auprès des siens. Pour elle, son mari, l’académicien Marcel Pagnol, écrivit et réalisa Manon des Sources en 1952.
La comédienne Jacqueline Pagnol nous a quittés lundi 22 Août 2016, à Paris. Elle s’est éteinte à 95 ans auprès des siens a indiqué son petit-fils Nicolas dans un communiqué sobre et émouvant.
Jacqueline Bouvier était née le 6 octobre 1920 à Ribaute-les-Tavernes dans le Gard. Son mari, l’académicien Marcel Pagnol aimait à dire qu’elle était «son brin de poésie et de tendresse». Pour elle, il écrivit et réalisa Manon des Sources (1952).
Elle sut redonner le goût de la création à Marcel Pagnol après les douloureuses épreuves de l’Occupation et, sans sa bienveillance et sa joie de vivre, les lignes claires et limpides des deux chefs-d’œuvre que sont La Gloire de mon Père et le Château de ma Mère, n’auraient sans doute jamais coulé de la plume du grand écrivain provençal sur les pages de ces vieux cahiers d’écoliers qu’il aimait tant.
Jacqueline Pagnol a reçu un César d’honneur en 1981
Après une première rencontre en août 1938, elle croise à nouveau Marcel Pagnol en 1945. Alors jeune actrice, il l’enrôle pour jouer Naïs. Au côté de Fernandel, elle fut rayonnante. Jacqueline Bouvier et Marcel Pagnol se marièrent la même année.

Depuis son décès en 1974, elle s’était employée sans relâche à immortaliser son œuvre en créant notamment le Prix Littéraire Marcel Pagnol. Elle a reçu un César d’honneur en 1981 pour l’ensemble de carrière de comédienne.
Elle va aujourd’hui rejoindre son époux au village de la Treille, sous une stèle de pierre de Cassis inondée de soleil, auprès de leur fille Estelle. «Fontes, amicos, uxorem dilexit» – Il aimait les sources, ses amis, sa femme – telle est l’épitaphe que le romancier fit graver sur sa tombe. Il sera demain entouré de tout ce qu’il a aimé et très certainement par celle qui l’a le plus chéri.
Une cérémonie se tiendra le vendredi 26 Août à 10h30 en l’église Saint Honoré d’Eylau à Paris puis au village de la Treille à une date ultérieure.

La rédaction vous conseille
Un été avec Pagnol: Augustine, l’héroïne du Château de ma mère
Marcel Pagnol: «À Londres, je vois le premier film parlant»
En 1930, le coup de foudre de Marcel Pagnol pour le cinéma parlant
Marcel Pagnol: «Un Américain me fait découvrir les studios français»

Getty Images
ioc-homepage-closing-thumbnail2
Au revoir Rio, rendez-vous dans quatre ans à Tokyo ! Les Jeux de la XXXIe Olympiade se sont achevés dimanche 21 aout dans le stade Maracanã, lors d’une fête magnifique et colorée.

Les Brésiliens ont offert au monde un magnifique spectacle d’adieu lors de la Cérémonie de clôture des Jeux de la XXXIe Olympiade. Avec ce moment si émouvant, après la joyeuse entrée des porte-drapeaux, où les athlètes de tous les pays se sont mélangés au milieu du stade Maracanã, et ont fait la fête ensemble, nullement douchés dans leur enthousiasme par la pluie qui arrosait Rio. Plusieurs tableaux de danses chaudes et colorées évoquant en musique la culture brésilienne ont été proposés au public et aux athlètes désormais installés en tribunes. Des spectaculaires images d’action, de joies et de peines des épreuves sportives disputées durant seize journées intenses ont défilé sur les écrans géants.

ioc-homepage-closing-inside-01a

Getty Images
Comme le veut la tradition, les médailles du marathon hommes ont été remises sur un podium dressé au milieu du stade. Eilud Kipchoge, Feyisa Lilesa et Galen Rupp ont été décorés par le président du CIO Thomas Bach et par celui, de l’IAAF Sebastian Coe, recevant un ovation de tout le Maracanã. Les Athlètes nouvellement élus à la commissions des athlètes du CIO ont été présentés au public :  L’Allemande Britta Heidemann (escrime), le Coréen Seug-min Ryu (tennis de table), le Hongrois Daniel Gyurta (natation) et la Russe Yelena Isinbayeva (athlétisme).

ioc-homepage-closing-inside-04a

Getty Images
Eduardo Paes, maire de RIo, a remis le drapeau olympique à Thomas Bach, qui l’a transmis à  la gouverneur de Tokyo Yuriko Koike en habits traditionnels japonais. Une séquence de présentation des Jeux de 2020 a alors été proposée : « Tokyo s’échauffe ! » sur un rythme endiablé avec une évocation spectaculaire de la capitale japonaise et des Jeux en préparation. Le nageur Kosuke Kitajima, septuple médaillé olympique, la marathonienne Naoko Takahashi, titrée à Sydney en 2000, le boxeur Ryota Murata, en or à Londres en 2012, mais aussi… des personnages dessins animés et de jeux vidéos, à l’instar de Pac-Man et Hello Kitty.

ioc-homepage-closing-inside-17

Getty Images
Et enfin, l’apparition au centre de la scène du premier ministre japonais Shinzo Abe, coiffé de la casquette du super plombier Mario.

ioc-homepage-closing-inside-13

Getty Images
Carlos Nuzman, le président du comité d’organisation de Rio 2016 s’est dit « l’homme le plus heureux de la terre, fier de mon pays et de mon peuple. Ces Jeux demeureront toujours dans nos mémoires et et dans nos coeurs. Rio a écrit l’histoire. C’est une ville merveilleuse devenue encore plus magique. Le sport a honoré Rio avec des moments que nous n’oublierons jamais », il a rendu hommage aux volontaires sans qui les Jeux n’auraient pas été possibles. « De mon coeur, merci à tous, et rendez vous à Tokyo 2020 ! ».

ioc-homepage-closing-inside-06a

Getty Images
Thomas Bach : « Ce furent des Jeux Olympiques merveilleux dans LA ville merveilleuse ! »
« Au cours des seize derniers jours, un Brésil uni a animé le monde, en ces temps difficiles pour nous tous, par son irrésistible joie de vivre », a dit Thomas Bach. « Vous avez tant de raisons d’être fiers. Ces Jeux Olympiques ont démontré que la  diversité est un enrichissement pour tout le monde. Ces Jeux Olympiques ont été une célébration de la diversité. Nos valeurs olympiques ont créé l’unité dans cette diversité. »

ioc-homepage-closing-inside-07a

Getty Images
« Merci à tous les volontaires. Vos sourires ont réchauffé nos cœurs. Merci beaucoup, les volontaires ! Merci à tous les athlètes olympiques! Vous avez ébahi le monde avec vos performances incroyables. Vous nous avez montré tout le pouvoir que détient le sport d’unir le monde En concourant dans l’amitié et le respect, en vivant en harmonie sous un seul toit au village olympique, vous envoyez un puissant message de paix au monde entier. Ensemble, nous pouvons aller plus loin. Ensemble, nous pouvons viser plus haut. Unis dans notre diversité, nous sommes plus forts. »

ioc-homepage-closing-inside-15

Getty Images
« Merci, chers athlètes réfugiés. Vous nous avez inspirés par votre talent et votre esprit  humain. Vous êtes un symbole d’espoir pour les millions de réfugiés dans le monde. Nous continuerons à nous tenir à vos côtés après ces Jeux Olympiques. Nous sommes arrivés au Brésil comme invités. Aujourd’hui nous en repartons comme vos amis. Vous aurez à jamais une place dans notre cœur. »

ioc-homepage-closing-inside-16

Getty Images
« Ce furent des Jeux Olympiques merveilleux dans LA ville merveilleuse ! »

ioc-homepage-closing-inside-08

Getty Images
« Au terme de seize jours glorieux, il me faut maintenant accomplir ma dernière tâche officielle ici à Rio de Janeiro. Je proclame la clôture des Jeux de la XXXIe Olympiade et, selon la tradition, je convie la jeunesse du monde à s’assembler dans quatre ans à Tokyo, au Japon, pour y célébrer avec nous les Jeux de la XXXIIe Olympiade. ».
Consultez ici le discours de Thomas Bach.

ioc-homepage-closing-inside-11

Getty Images
Et la flamme s’est éteinte en musique à 22h27 locales, avant qu’un feu d’artifice géant n’embrase le ciel de la cité carioca puis qu’un carnaval géant ne mette fin à la cérémonie. Obrigado Rio !

ioc-homepage-closing-inside-12

Getty Images

ioc-homepage-closing-inside-09

Getty Images
Tags
Rio 2016 , Actu CIO

Muhammad-Ali-Memorial

ACTIVITÉS DU CIO
PRÉSIDENT
Le président du CIO, Thomas Bach, a assisté à la cérémonie funèbre en mémoire de Muhammad Ali dans la ville natale du champion olympique à Louisville dans le Kentucky. Lors de cette cérémonie interconfessionnelle, des parents et amis de Muhammad  Ali ont rendu hommage au champion olympique, notamment l’ancien président américain Bill Clinton et l’acteur Billy Crystal. Le président du CIO était accompagné d’Anita L. Defrantz, membre de la commission exécutive du CIO et de Larry Probst, membre du CIO. Avant la cérémonie, le président Thomas Bach s’était entretenu séparément avec l’ancien président américain Bill Clinton. S’adressant à Lonnie Ali, la veuve de Muhammad  Ali, après la cérémonie, le président du CIO a exprimé la « profonde sympathie de tout le monde olympique pour un homme qui fut un grand ambassadeur des valeurs olympiques. » Pour honorer la mémoire de Muhammad Ali, le président a remis à la veuve de celui-ci un drapeau olympique comme celui qui flottait durant la cérémonie.

PT-in-China-01

© CIO / Ian Jones
De Louisville, le président du CIO s’est envolé pour Beijing où il a inauguré des anneaux olympiques situés au sommet de la Tour olympique de Beijing, haute de 250 mètres, symbole important commémorant les Jeux Olympiques de Beijing 2008. Lors de cette cérémonie, le président Thomas Bach était accompagné de Yu Zaiqing, vice-président du CIO, de Li Lingwei, membre du CIO, de Guo Jinlong, président du comité d’organisation de Beijing 2022, de Liu Peng, président du CNO chinois, et de Wang Anshun, maire de Beijing.

PT-in-China-02

© CIO / Ian Jones
Le président du CIO a souligné l’engagement sans faille du pays en faveur du sport et des valeurs olympiques. Ces énormes anneaux vont tourner au sommet de la Tour olympique et seront illuminés la nuit. Ils peuvent être vus par des millions de personnes à Beijing et seront même visibles par les passagers des avions qui décollent ou atterrissent à l’aéroport international de la capitale chinoise.
À Beijing, le président Thomas Bach s’est entretenu avec le vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli, également à la tête d’un groupe de pilotage pour les préparatifs des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, avec lequel il a parlé des préparatifs de ces Jeux. Était également présente Liu Yandong, la vice-première ministre chinoise, qui a mené la candidature de Beijing au succès. Il a également rencontré Fan Yang, vice-président de l’Académie nationale de peinture. Le président a visité deux expositions d’art qui soulignaient le lien étroit entre le sport et la culture.
De Beijing, le président du CIO a pris la direction de Rio de Janeiro où il a rencontré le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques de Rio 2016, le membre honoraire du CIO, Carlos Arthur Nuzman. Il recevra à cette occasion un rapport complet sur l’avancement des préparatifs. Alors qu’il sera à Rio, il s’entretiendra avec le nouveau président brésilien par intérim, Michel Temer. Détails complets sur la visite au Brésil dans le prochain numéro des ‘actualités olympiques’.
PRÉSIDENT D’HONNEUR

Honorary-PT

© CIO / Shaban Masengesho
En déplacement au Rwanda pour une mission humanitaire de trois jours, Jacques Rogge, président d’honneur du CIO et envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport, s’est engagé à renforcer le soutien apporté aux projets sportifs lancés en faveur des jeunes dans les camps de réfugiés. À l’issue d’une journée de réunions dans la capitale avec les autorités chargées de coordonner la réponse à la crise des réfugiés et après une visite au Mémorial de Kigali érigé en hommage aux victimes du génocide de 1994, Jacques Rogge s’est rendu dans le camp de Mahama. Il y a rencontré de jeunes réfugiés et leur famille et assisté à diverses activités sportives. Il était accompagné de la ministre rwandaise chargée des Réfugiés et de la Gestion des catastrophes, Seraphine Mukantabana, du représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Saber Azam, du président du CNO du Rwanda, Robert Bayigamba, et de la jeune nageuse et olympienne Pamela Girimbabazi. L’ancien président du CIO a profité de sa visite pour annoncer que le CIO et le HCR allaient unir leurs forces et mettre sur pied un programme d’activités sportives afin de mieux protéger les adolescents et les jeunes adultes vivant à Mahama ainsi que dans cinq autres camps de réfugiés au Rwanda (Gihembe, Kigeme, Kiziba, Mugombwa et Nyabiheke). Jacques Rogge a conclu sa mission au Rwanda par une visite dans le camp de Gihembe, où vivent plus de 14 000 réfugiés qui ont fui la République démocratique du Congo et s’est également rendu dans une école située à proximité où il a assisté à une rencontre de volleyball entre une équipe d’écoliers rwandais et de réfugiés. Communiqué complet ici.
MEMBRES
Richard Peterkin a été fait Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE). Il a reçu cette distinction en reconnaissance de ses services au secteur privé et à l’administration sportive.
MEMBRES HONORAIRES
Lambis V. Nikolaou a représenté le CIO lors de la cérémonie d’ouverture de la 56e Session de l’Académie Internationale Olympique pour jeunes participants. Cette cérémonie s’est déroulée le 12 juin à Athènes (Grèce).
AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES
La société Olympic Channel Services (OCS) a annoncé le 6 juin qu’elle avait jusqu’ici signé des accords de coopération avec 27 FI de sport pour créer du contenu pour la chaîne olympique, ce qui marque une autre étape importante des progrès accomplis en vue du lancement de la chaîne à proprement parler. Pour le président du CIO, « les Fédérations Internationales ont adhéré à la chaîne olympique et nous nous réjouissons de travailler de concert avec elles sur le programme qui s’annonce prometteur ainsi que sur les possibilités en termes de promotion. L’équipe de la chaîne olympique récemment formée progresse de manière constante, en veillant à ce que le produit soit bon et que la qualité de la programmation soit à la hauteur de nos ambitions. » L’équipe de la chaîne olympique travaille en ce moment avec les FI afin d’établir des partenariats novateurs, comprenant une couverture en direct des événements, des actualités, des émissions de format magazine, une couverture médiatique et des programmes originaux. Communiqué complet ici.
FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT
FI ÉTÉ
Le comité exécutif de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a tenu une réunion le 7 juin au cours de laquelle il a approuvé la procédure de candidature à l’organisation de la Coupe du monde de basketball 2023. Des rapports ont été également présentés sur le nouveau système de compétition de la FIBA ainsi que sur les bureaux régionaux de la FIBA. Le comité a ainsi donné son feu vert pour la construction du novueau siège de FIBA Africa à Abidjan (Côte d’Ivoire) et approuvé le projet de bureaux de la FIBA à Singapour afin d’aider plus directement le développement des pays membres de l’Association des Pays de l’Asie du sud-est (ASEAN). Par ailleurs, dans le cadre du programme de développement à long terme des fédérations nationales, des visites ont été effectuées auprès de plus de 100 de ces fédérations, chiffre qui devrait atteindre les 150 à la fin de l’année. Infos sur http://www.fiba.com.
Lors de sa deuxième réunion de l’année, qui s’est déroulée à Lausanne, les 2 et 3 juin, le comité directeur de l’Union Cycliste Internationale (UCI) a adopté un nouveau Code d’éthique renforcé, de portée élargie. Un nombre d’individus beaucoup plus grand sera soumis au Code renforcé, notamment tous les collaborateurs de l’UCI, les consultants et les organisateurs d’événement. Les règles de conduite générales prescrites par le nouveau Code sont totalement conformes aux meilleures pratiques et en ligne avec le Code d’éthique du CIO. De plus, ce document révisé élargit significativement le champ des compétences de la commission d’éthique de l’UCI, qui est la garante du respect et de la mise en œuvre du Code, et qui sera de plus en plus composée de professionnels expérimentés indépendants du sport cycliste. Par ailleurs, l’UCI a annoncé la liste des 23 CNO qualifiés pour les épreuves de BMX de la prochaine édition des Jeux Olympiques, ainsi que le quota d’athlètes qui leur est attribué. Les épreuves olympiques de BMX se dérouleront du 17 au 19 août, au Centre BMX du Parc Olympique de Deodoro. Infos sur http://www.uci.ch.

FIE

© FIE
La Fédération Internationale d’Escrime (FIE) nous apprend que l’édition 2016 du programme de sensibilisation à la lutte antidopage a eu lieu lors des championnats du monde junior et cadet d’escrime à Bourges (France) du 2 au 6 avril dernier. De nombreux jeunes escrimeurs ainsi que leurs entraîneurs ont participé à ‘Play True’, un quiz interactif de l’Agence Mondiale Antidopage, avant de repartir avec le très populaire bracelet ‘USB’ qui contient de nombreuses informations et documentations autour de la question du dopage. Au total, ce sont 306 escrimeurs, 36 entraîneurs et 8 officiels qui ont pris part à ce programme de sensibilisation. La FIE espère organiser un tel programme avec le Comité International du Fair-Play lors de l’édition 2017 de ces championnats du monde. Infos sur http://www.fie.ch.
Au cours des prochains mois, la Fédération Internationale de Natation (FINA) organisera une série de compétitions pour les jeunes dans quatre de ses six disciplines. Outre les championnats du monde junior en eau vive aux Pays-Bas, auront lieu les 3es championnats de monde masculins de la jeunesse de water-polo à Podgorica (MNE) du 26 août au 3 septembre, l’édition féminine se tiendra à Auckland (Nouvelle-Zélande) du 5 au 11 décembre. Les équipes seront composées de joueurs de moins de 18 ans. Ville hôte des championnats du monde 2015 de la FINA, Kazan (Russie) accueillera les championnats du monde junior de natation synchronisée (14 à 18 ans) du 9 au 13 juillet ainsi que les championnats du monde junior de plongeon (15 à 18 ans) du 29 novembre au 4 décembre. Infos sur http://www.fina.org.
L’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a nommé sa première commission éthique qui assistera le président et le comité exécutif de la FI sur toutes les questions relatives à la bonne gouvernance. Siegfried Brand, président de l’Association guatémaltèque de pentathlon moderne, présidera cette commission et sera accompagné de deux membres : Hiltrud Reder (Allemagne), qui a longtemps siégé au comité technique de l’UIPM et Angela Ives (Canada), membre actuelle de la commission sport pour tous de l’UIPM. Les trois nominations ont été proposées par le président de l’UIPM, Klaus Schormann, et approuvé par le comité exécutif. Infos sur http://www.pentathlon.org.
La Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) a annoncé l’organisation d’un match exhibition entre une équipe formée de légendes olympiques et une équipe formée de stars du Brésil, et qui se tiendra à Rio de Janeiro le 10 juillet prochain. Ce match sera en quelque sorte le lever de rideau avant le tournoi des Jeux Olympiques de Rio 2016. En effet, ce sera le dernier match de l’équipe nationale brésilienne avant les Jeux. Par ailleurs, l’ITTF a publié le 8 juin la liste complète des joueurs qualifiés pour le tournoi olympique qui se déroulera du 6 au 17 août prochain. Infos et liste sur http://www.ittf.com.
La Fédération mondiale de voile (World Sailing) a lancé les invitations à l’organisation des éditions 2017 et 2018 de la Conférence annuelle qui rassemble plus de 400 délégués en novembre. Les villes intéressées ont jusqu’au 1er aout 2016 pour envoyer leur candidature initiale. C’est en novembre prochain à Barcelone (Espagne) que l’Assemblée générale de World Sailing élira les villes hôtes pour 2017 et 2018. La conférence annuelle 2016 se tiendra à Barcelone du 4 au 13 novembre. Infos sur http://www.sailing.org.
FI HIVER
Réuni en Congrès à Dubrovnik (Croatie), l’Union Internationale de Patinage (ISU) a élu Jan Dijkema à sa présidence. Il succède à Ottavio Cinquanta, également membre du CIO, à la tête de l’ISU pendant 22 ans. Âgé de 69 ans, Jan Djikema a été vice-président de l’ISU pour le patinage de vitesse. Infos sur http://www.isu.org.
Du 5 au 10 juin, plus de 900 délégués se sont rassemblés à Cancun pour le 50e Congrès de la Fédération Internationale de Ski (FIS), le tout premier Congrès organisé au Mexique. Lors de sa réunion, le conseil de la FIS a attribué l’organisation de plusieurs championnats du monde. L’édition 2020 de saut à ski aura lieu à Planica (Slovénie); l’édition 2021 de ski alpin à Cortina d’Ampezzo (Italie) et l’édition 2021 de ski nordique à Oberstdorf (Allemange). Quant aux championnats du monde de ski acrobatique et surf des neiges 2021, ils se tiendront dans la station de Zhangjiakou/Genting (Chine) qui accueillera ces disciplines lors des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. À noter que la commission des athlètes de la FIS s’est réunie aussi à Cancun avec comme entre autres sujets de discussion, la sécurité des athlètes, la lutte contre le dopage et l’application mobile. Quant au Congrès de la FIS, il a passé en revue les rapports du conseil, approuvé le budget et élu les 16 membres du conseil de la FIS pour un mandat de deux ans. Infos sur http://www.fis-ski.com.
COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

Algeria

© CNO algérien
À deux mois des Jeux Olympiques de Rio 2016, le CNO algérien a organisé la Journée olympique, placée sous le haut patronage du président de la République algérienne, Abdelaziz Bouteflika. Cette édition 2016 a eu lieu les 3 et 4 juin à Oran et a été inaugurée par une cérémonie d’oblitération de timbres-poste émis à l’occasion de la participation algérienne aux Jeux de Rio, en présence notamment des médaillés olympiques, Nouria Benida Merah, Ali Saidi Sief, Mustapha Moussa, Mohamed Allalou et Abderahmane Hammad. Près de 2000 personnes dont de nombreux jeunes et personnes handicapées ont participé à la course de la Journée (photo ci-dessus). Au programme du 4 juin, plusieurs activités sportives et culturelles se sont déroulées en présence de représentants de la wilaya d’Oran et du CNO et de champions olympiques. La remise de médailles et de diplômes à tous les participants a clos cette Journée olympique. Infos sur http://www.coalgerie.com.

Bahrain

© CNO bahreini
À l’occasion de la Journée mondiale de la santé du 1er juin, des centaines de collaborateurs du CNO bahreïni, du Conseil supérieur de la Jeunesse et des Sports et de l’Organisation générale de la Jeunesse et des sports sont allés passer un examen médical (photo ci-dessus). Par ailleurs, 76 des dirigeants sportifs les plus importants du Bahreïn ont récemment été honorés lors de la cérémonie de remise du trophée ‘Cheik Isa bin Rashid Al Khalifa’, catégorie volontariat. Ce trophée porte le nom du second vice-président du Conseil supérieur de la Jeunesse et des Sports, président d’honneur du CNO et considéré comme l’un des fondateurs du mouvement sportif national, régional et continental. Infos sur http://www.boc.bh.

Chile

© CNO chilien
Deux jeunes fans de sport, Ayllan Hormazábal et Hanz Zegarra sont les heureux vainqueurs du concours ‘Olympic Kids’, organisé par le partenaire olympique mondial, McDonald’s, en coopération avec le CNO chilien. Ce concours vise à encourager l’activité sportive chez les plus petits et offre comme prix un voyage aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Au total 12 enfants venant de différentes ONG liées au sport ont pris part à ce concours qui consistait à envoyer une vidéo dans laquelle ils parlaient de leur discipline sportive et racontaient leurs attentes et leurs rêves quant à leur avenir ou à une possible visite aux Jeux Olympiques. Un jury composé entre autres de l’athlète Gert Weil, du président du CNO, Neven Ilic et du directeur de McDonald’s Carlos González, a choisi les vidéos gagnantes. La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 8 juin au siège du CNO en présence du jury et de plusieurs athlètes qui concourront à Rio cet été (photo ci-dessus). Infos sur http://www.coch.cl.

El-Salvador

© CNO du Salvador
Le 2 juin, soit à 64 jours des Jeux Olympiques de Rio 2016, le CNO du Salvador, avec les athlètes de l’équipe olympique et ses partenaires ont lancé la campagne ‘Río adentro, El Salvador a flor de piel‘. À cette occasion, une conférence de presse a eu lieu avec entre autres le président du CNO, Eduardo Palomo. Cette campagne a comme objectif de soutenir les athlètes salvadoriens, d’impliquer la population, de générer de l’interaction avec les athlètes et de récolter des fonds. Elle durera jusqu’ à la clôture des Jeux puis reprendra avec les Jeux bolivariens de plage en novembre 2016 à Iquique (Chili). Infos sur http://www.teamesa.org.
Le vice-champion olympique en titre et quintuple champion du monde, le triathlète Javier Gómez Noya (à d. sur photo), a remporté le Prix Princesse des Asturies dans la catégorie ‘sport’. Le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco (à g. sur photo) faisait partie du jury qui a élu Javier Gomez Noya vainqueur de ce Prix. Infos sur http://www.coe.es.

Jordan

© CNO jordanien
C’est lors d’un atelier réalisé au camp pour réfugiés d’Azraq que le CNO jordanien a présenté son programme d’éducation aux valeurs olympiques à un certain nombre de jeunes femmes qui participent à un projet conduit par le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) (photo ci-dessus). Pendant cinq jours, les participantes ont suivi des présentations, des conférences, des séances de formation sur les valeurs olympiques et leur application à la vie quotidienne. Elles ont ainsi pu apprendre de nouvelles compétences et tactiques pouvant être mises en oeuvre dans le cadre de leur propre situation et ce, afin d’améliorer le travail d’équipe grâce à des activités encourageant une vie plus saine et sportive. C’est le second atelier que le CNO organise avec le NRC, le premier ayant eu lieu l’an dernier avait été proposé à de jeunes hommes réfugiés dans ce même camp. Infos sur http://www.joc.jo.

Portugal

© CNO portugais
Le CNO portugais a organisé deux événements afin de célébrer la Journée olympique 2016. Les 29 et 30 mai, de nombreux écoliers se sont retrouvés à Setúbal, une des villes européennes du sport 2016. Ils ont pu découvrir plusieurs sports olympiques et côtoyer la championne olympique du marathon, Rosa Mota. Quelques jours plus tard, le 3 juin au stade de l’Université de Lisbonne, ce sont plus de 4000 enfants qui se sont essayés à plus d’une vingtaine de sports (photo ci-dessus). Une cérémonie de la flamme en présence des champions olympiques Carlos Lopes et Rosa Mota a également eu lieu. Infos sur http://www.comiteolimpicoportugal.pt.

Chinese-Taipei

© Comité Olympique de Chinese Taipei
Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées le 5 juin au parc des sports d’Yilan à l’occasion de la 29e course de la Journée olympique. Toutes étaient aux couleurs des anneaux Olympiques (photo ci-dessus). Parmi les nombreuses personnalités présentes, figuraient le président du Comité Olympique de Chinese Taipei, Hong-Dow Lin, et la championne olympique de taekwondo aux Jeux d’Athènes 2004, Shih-hsin Chen. Cette année, trois courses étaient au programme : un semi-marathon de 21 km, une course de 10 km, et une course pour le plaisir de 3km. Plusieurs autres activités étaient également proposées avec comme objectif de promouvoir l’équipe olympique de Chinese Taipei, les Jeux Olympiques de Rio 2016 et l’esprit olympique. Infos sur http://www.tpenoc.net.

Turkey

© CNO turc
Organisée par le CNO turc, la célébration de la Journée olympique s’est achevée le 4 juin dans la ville d’Eskişehir. Au total ce sont plus de 10000 enfants – un record – qui ont pris part à différentes manifestations tenues dans quatre villes du pays. Les activités, qui ont eu lieu du 15 mai au 4 juin à İstanbul, Mersin, Gaziantep et Eskişehir, avaient comme objectif de promouvoir un style de vie sain, et de sensibiliser la jeune génération turque à l’environnement et aux valeurs olympiques. Outre les activités sportives (photo ci-dessus), les enfants ont également reçu des informations sur la nutrition, l’environnement, l’éthique sportive et l’histoire olympique. Chaque participant a reçu un diplôme signé du président du CIO et du président du CNO, le membre de la commission exécutive du CIO, Uğur Erdener. Infos sur http://www.olimpiyat.org.tr.

Ukraine

© CNO ukrainien
C’est dans l’installation sportive principale d’Ukraine, NSC ‘Olympysky’ à Kiev que la Journée olympique a été célébrée le 4 juin avec un record de participation de plus de 5000 personnes. Cette édition 2016 a été gérée conjointement par le CNO ukrainien, le ministère de la Jeunesse et des Sport et le Conseil municipal de Kiev et a été soutenu par McDonald’s Ukraine. Une trentaine d’athlètes olympiques étaient présents ainsi que des célébrités venues soutenir l’équipe ukrainienne pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. Le président du CNO et membre de la commission exécutive du CIO, Sergey Bubka, a ouvert les festivités avant de prendre part à la course de la Journée olympique (photo ci-dessus). À l’honneur également, la culture brésilienne avec entre autres une démonstration par une école de capoeira. Cette ‘Journée olympique spéciale en route pour Rio’ (‘Olympic Day on the Road to Rio’) à Kiev a lancé les célébrations qui se dérouleront dans les villes et villages à travers tout le pays au cours du prochain mois. Infos sur http://www.noc-ukr.org.

Uruguay

© CNO uruguayen
Le CNO uruguayen, que préside le membre du CIO, Julio César Maglione (au centre de la photo), a sélectionné les deux jeunes uruguayens qui prendront part à la 56e Session de l’Académie Internationale Olympique pour jeunes participants qui se tiendra du 11 au 25 juin à Olympie (Grèce). Les heureux élus sont María Pía Bañales et Rodrigo Salamano. María Pía (21 ans) a été proposée par la Fédération uruguayenne des sports équestres et Rodrigo (27 ans) par la Confédération uruguayenne de karaté. Infos sur http://www.cou.org.uy.

Venezuela

© CNO vénézuélien
Des étudiants du collège d’administration et de marketing (CUAM – Colegio Universitario de Administración y Mercadeo) avec lequel le CNO vénézuélien a signé un accord de formation, ont organisé une activité à l’école Paul VI et ce, dans le cadre de la clôture de leur formation ‘administration sportive’. Au programme figuraient entre autres une visite du musée du CNO et des démonstrations sportives. Le président du CNO, Eduardo Álvarez et le membre du comité exécutif du CNO, María Adela Pérez, étaient aussi présents. Du matériel a également été donné aux écoliers de la part du CNO.
COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES
TOKYO 2020
Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 a désigné Tokyo Metro Co., Ltd, East Japan Railway Company et Cisco Systems G.K. comme partenaires officiels, partenaires nationaux dans le programme de parrainage de Tokyo 2020. Les deux premières sociétés se partageront la catégorie «Services de transports ferroviaires de passagers» tandis que la troisième s’est vue attribuer la catégorie «Équipement Réseau». Tokyo 2020 compte désormais 37 partenaires, dont 22 partenaires officiels. Infos sur http://www.tokyo2020.jp.
ORGANISATIONS RECONNUES
Le 6 juin, l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a suspendu l’accréditation du ‘Laboratorio de Control de Dopaje’ de Madrid (Espagne). La décision, qui a été prise par le président de l’AMA, découle directement de la décision du 19 mars du Conseil de fondation de l’AMA déclarant l’agence antidopage espagnole (AEPSAD) non conforme. Du fait de cette suspension, qui entre en vigueur immédiatement, le laboratoire ne peut mener aucune activité antidopage en lien avec l’AMA, y compris des analyses d’échantillons d’urine et de sang. Communiqué complet sur http://www.wada-ama.org.
Tags
Actu CIO

Touché par la situation des sans-abris, Arthur a décidé de vendre ses créations pour pouvoir acheter repas et couvertures aux personnes dans le besoin. Un beau geste de la part d’un petit garçon attachant qui parle et peint avec son cœur

919280810_B979490146Z.1_20160822192825_000_GC77EJMCN.1-0
Opération «un cado pour un charclo»: le miracle de Noël lillois
C’est une belle histoire, de celles qu’on est heureuse de raconter. C’est celle d’Arthur, un petit garçon de 7 ans qui veut apporter quelque chose à ceux qui ont si peu.
Tout a commencé il y a quelques années, lorsqu’en vacances, il est interloqué par le sort d’un SDF. Les questions se bousculent alors dans sa tête. Il questionne ses parents, cherche à comprendre comment ce monsieur en est arrivé là. Face à l’indifférence générale, il n’hésite pas, déjà, à aller à leur rencontre. « On dirait qu’ils sont transparents, personne ne les regarde », explique le petit garçon.
Peindre pour venir en aide
Sa maman lui souffle alors l’idée de faire quelque chose qu’il aime et qui lui permettrait en même temps d’apporter un peu de bonheur aux personnes qu’il souhaite aider. Lui vient alors l’idée de peindre et de dessiner dans le but de vendre ses créations, ce qui permettra d’acheter repas et couvertures aux SDF. Gouache, craie grasse, peinture au couteau… Arthur s’essaie à plusieurs techniques. Avec toujours le même cœur à l’ouvrage. Sensible et débordant d’imagination, il peint de tout, des formes géométriques aux dragons. « Il est passionné et peut peindre de manière frénétique », explique Peggy, la maman. Car Arthur n’a qu’un credo dans la vie : quand il a envie, il fait. Comme lorsqu’il va à la rencontre de peintres afin de leur poser des questions sur leur travail ou quand il va parler aux sans-abris.
À la rencontre des SDF, sa cagnotte à la main
« Arthur est très sociable, ajoute sa maman. Et surtout, il a une énergie qui transporte. En le regardant, on se dit que si chacun en prenant du plaisir pouvait donner du plaisir en retour, tout le monde y gagnerait. » Très fière de son petit garçon dont le rêve est d’« acheter une maison pour tous ceux qui vivent dans la rue », elle l’accompagne dans son beau projet. « En tant que parents, on est vigilants, on essaie de le protéger mais on le laisse vivre les expériences qu’il choisit ».

248481275_B979490146Z.1_20160822192825_000_GC77EJMU7.1-0

Et puis vient le moment tant attendu, celui de la rencontre. « Je demandais toujours à maman : Quand est-ce qu’on y va ? », explique Arthur en grimpant dans la voiture. Entre ses mains, une petite boîte en fer qui renferme une jolie cagnotte, accumulée grâce à la famille et aux amis. Et puis il y eut cette sortie qui devait le mener jusqu’à cet homme, couché devant un commerce de la place Aristide-Briand. Gêné, ce dernier finira néanmoins par partir sans avoir parlé à Arthur. « Il n’a pas l’habitude d’avoir de l’amour et qu’on s’intéresse à lui », explique sa maman. Pas de quoi décourager le garçonnet pour autant.
Un peu plus loin, il trouvera sourire et geste affectueux auprès de cette Hongroise qui ne parle pas le français, mais qui a été assurément touchée par le geste. Pour sûr, on a beaucoup à apprendre de ce petit bonhomme.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 401 autres abonnés