Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2012

Publicités

Read Full Post »

Les athlètes malgaches oublient leurs valises
 
LONDRES (© 2012 Afriquinfos) – Les athlètes et la délégation malgaches étaient tellement pressés d’arrivée aux Jeux, qu’ils en ont oublié leurs valises à l’aéroport de Paris.
Vendredi 27 juillet 2012 | 18:40 UTC

CC BY  SA Bernard Gagnon. ATR 42-500 à l’aéroport de Tuléar

La délégation malgache a de quoi être embarrassée. Ses athlètes sont arrivés à Londres, mais sans valise ! Les athlètes concernés ne sont autres que les nageurs Aina Estellah Fils Rabetsara et Tsilavina Ramanantsoa, la lutteuse Solonaina Josiane Patricia et le coureur Ali Kamé. Les athlètes vont devoir donc attendre deux jours avant de pouvoir récupérer leurs valises. Pire, leurs tenues pour la cérémonie d’ouverture sont également dans leurs valises ! Une situation désagréable pour les athlètes qui ne pourront pas se changer avant le lancement des jeux. Le chef de la délégation malgache qui est le président du Comité olympique malgache, Siteny Andria­nasoloniaiko, lui aussi, était sans valises à Londres mais a pu les récupérer deux jours après son arrivée. Espérons que les athlètes malgaches pourront récupérer leurs affaires avant la cérémonie d’ouverture de cette après-midi.

Read Full Post »

Jeux olympiques 2012 – Le nageur malgache Tsilavina Ramanantsoa disqualifié
<!–

–>

 L’express de Madagascar<!––>
 
  Le nageur malgache Tsilavina Ramanantsoa est disqualifié dans l’épreuve de natation 200m brasse des Jeux olympiques de Londres.

Read Full Post »

JO 2012: le record de la jeune nageuse chinoise Ye Shiwen éveille des soupçons de dopage

Par LEXPRESS.fr,

En 400m quatre nages, Ye Shiwen, âgée de seulement 16 ans, a battu le record du monde aux JO de Londres. Et aurait battu des champions masculins, dont Phelps et Lochte. Une figure de la natation l’accuse de dopage, mais le CIO balaye les doutes.

NATATION – Dopée, pas dopée? Les performances de la Chinoise Ye Shiwen étonnent ses collègues masculins champions émérites, alors qu’elle n’est pas encore majeure.REUTERS

La performance de Ye Shiwen, la nageuse chinoise de 16 ans seulement qui a battu aux Jeux olympiques de Londres le record du monde, en 4’28″43 samedi en 400m quatre nages avec un incroyable dernier 100m, a suscité une polémique et des accusations de dopage.

Le patron de l’Association mondiale des entraîneurs de natation, John Leonard, a trouvé ce lundi « perturbante » sa performance, quand le CIO affirme ne pas avoir de raison de douter.

Son dernier 100m me rappelle certains nageurs d’Allemagne de l’Est…

Avec son temps en finale, Ye Shiwen a effacé d’un peu plus d’une seconde le record précédent, détenu par l’Australienne Stephanie Rice aux Jeux de Pékin et médaillée d’or en 2008. Elle a nagé un dernier 50m nage libre en 28″93 contre 29″10 pour… le super-champion américain multi-médaillé Ryan Lochte.

« Elle a dépassé la plupart des gars du 4x100m »

« Elle est impressionnante. Si elle avait été avec moi, elle m’aurait peut-être battu », a souligné dimanche l’Américain. Son compatriote Michael Phelps a abondé dans le même sens ce lundi: « elle m’aurait dépassé aussi, elle a dépassé la plupart des gars du 4x100m ».

De là à parler de dopage, il n’y a qu’une brasse. « Historiquement, on a appris que chaque fois qu’on voit quelque chose en natation qui parait incroyable, on a apprenait plus tard une affaire de dopage », affirme John Leonard. Le patron de l’Association mondiale des entraîneurs de natation et de celle des entraîneurs américains a fait part de ses doutes au Guardian. Et de trouver que le 100m de la nageuse lui rappelle « certains nageurs d’Allemagne de l’Est ».

Tous les médaillés sont contrôlés contre le dopage

Ye Shiwen a défendu sa performance. « Il n’y a pas de problème de dopage, l’équipe chinoise a une politique ferme », a-t-elle déclaré, disant avoir été mise en confiance par cette victoire.

Le Comité international olympique (CIO) lui a emboîté le pas et balayé, à son tour, les doutes émis. « Soupçonner quelqu’un immédiatement d’avoir fait quelque chose parce que cette personne a réalisé une performance extraordinaire est triste pour le sport olympique », a estimé Arne Ljungqvist, président de la commission médicale du CIO et vice-président de l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Le comité d’organisation des JO a rappelé que tous les médaillés subissaient automatiquement un contrôle antidopage.

Avec

Read Full Post »

JO/Basket: la France se relance face à l’Argentine

Par AFP

LONDRES – Quarante-huit heures après leur défaite réfrigérante face aux Etats-Unis, les basketteurs français se sont relancés grâce à un succès (71-64) sur l’Argentine, mardi aux JO de Londres.

 

Les Français célèbrent leur victoire sur l’Argentine (71-64) aux JO de Londres, le 31 juillet 2012.

afp.com/Mark Ralston

Avec cette première victoire olympique depuis douze ans, les Bleus ont pris une vraie option sur les quarts de finale, avant le prochain match jeudi matin face à la Lituanie, suivie de la Tunisie et du Nigeria.

S’ils gardent ce cap, ils devraient même finir sans problème dans les trois premiers de leur groupe et éviter ainsi, si la logique est respectée dans l’autre poule, l’épouvantail espagnol en quarts.

En attendant, le résultat et le contenu ont d’ores et déjà apporté des réponses rassurantes au sélectionneur Vincent Collet qui avait été déçu et troublé par la pauvre prestation de ses joueurs contre les USA.

Cela vaut notamment pour Nicolas Batum qui, remonté après son petit match dimanche, a retrouvé une bonne partie de ses jambes et de son instinct de tueur.

L’ailier de Portland a commencé comme d’habitude avec un dunk et a enchaîné sur huit points en neuf minutes, dont deux tirs à trois points, pour permettre aux Bleus de prendre tout de suite le bon wagon.

Après avoir atteint la pause avec 10 points et 6 rebonds, il a terminé avec 14 points après avoir vu son temps de jeu limité par les fautes. Mais c’est lui qui a mis un shoot à trois point phénoménal en début du quatrième quart-temps pour montrer aux siens le chemin de la victoire.

Retrouver l’ailier de Portland dans ces dispositions est une bonne nouvelle pour la suite du tournoi, lui qui a raté pratiquement toute la préparation et fait état d’un dos douloureux après son match raté en ouverture.

Il a été relayé aux ailes par les deux autres snipers, Mickaël Gelabale (13 points) et Nando De Colo (11 points) qui ont également fait du bon boulot en profitant des espaces qui leur étaient interdits face aux USA.

Ces trois joueurs ont longtemps compensé la maladresse de Tony Parker, qui n’a toujours pas trouvé ses marques au tir. Mais la star des Bleus (17 points) a montré qu’il était toujours aussi décisif en marquant six points d’affilée en fin de match pour creuser l’écart et emballer un match serré jusqu’au bout.

Au-delà, des individualités, le jeu des Bleus a séduit. Leur défense a limité les champions olympiques 2004, qui avaient passé 102 points au Lituaniens dimanche, à 38 points de moins, une vraie performance.

Manu Ginobili, pour son premier match face à Parker, son coéquipier aux Spurs, a certes marqué 26 points mais les autres ont été muselés, y compris Luis Scola, empêtré dans une raquette française imperméable.

Jouant des coudes, les Argentins ont ainsi couru derrière le score pendant toute la partie, passant seulement devant d’un point à deux reprises, avant de céder dans le « money-time« , pris dans la toile d’araignée française.

Par

Read Full Post »

 

Le Luxembourg  et les Iles Vierges Britanniques de notre Jojo National  ont zéro médaille.

 

Il faut  que le Luxembourg et les Iles vierges Britanniques n’acceptent pas les comptes offshores de nos  Elus, car ça sent le soufre  et voilà pourquoi ils perdent.

 

Les Olympiades  ne supportent pas les  Pays qui acceptent des comptes offshores. Sacrés athlètes .

 

Read Full Post »

JO 2012 – Natation : l’argent olympique pour le relais français

Le Point.fr

Les relayeurs tricolores finissent à la deuxième position du relais 4×200 mètres nage libre, offrant à la France sa onzième médaille des Jeux de Londres.

 

©       Fabrice Coffrini /       AFP

Ils sont vice-champions olympiques ! Cette année, à Londres, le relais tricolore fait parler de lui. Après avoir raflé l’or du relais 4×100 mètres nage libre, les relayeurs français montent une nouvelle fois sur un podium olympique. Ils se classent seconds du relais 4×200 mètres nage libre, derrière les Etats-Unis et devant la Chine.

L’équipe américaine a en effet survolé la finale du relais dans l’enceinte du Centre aquatique de Londres, mardi. Lancés par un Ryan Lochte impérial et sans doute vexé par son échec individuel la veille sur 200 m nage libre, les Américains n’ont jamais été inquiétés, Michael Phelps, le quatrième relayeur, s’offrant au passage une 19e médaille ! Cette incroyable performance fait d’ailleurs de lui l’athlète le plus titré de l’histoire des Jeux.

Click here to find out more!

Read Full Post »

Older Posts »