Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Secret Story 4’ Category

TÉLÉRÉALITÉ.

« Secret Story » vire à la science-fiction

Avec un vocabulaire et de nouvelles règles ésotériques, l’émission de TF 1 ne cache pas ses nouvelles ambitions. Le jeune public semble suivre.

 
 

CHARLOTTE MOREAU

« On dit parfois que l’échelle du temps n’est pas une ligne droite mais une courbe qui varie en fonction des événements… » Vous regardez quoi, « Matrix » ? Euh non, « Secret Story ».

 

Sans le son, la téléréalité de TF 1 (ce soir à 22 h 20) semble n’avoir pas changé, toujours aussi criarde et riche de jeunes gens aux physiques spectaculaires. Mais qu’on y prête un peu l’oreille et soudain, le constat est clair. Ou plutôt, il est obscur : on nous parle de « pupilles numériques », de « sacrifiés » et de « testament futuriste »… Au point qu’il faille parfois se concentrer pour comprendre les envolées ésotériques de la voix off. Une révolution par rapport à l’écoute flottante accordée généralement par les téléspectateurs à un jeu d’enfermement.
Alors que « Dilemme » a rasé les crânes et promené les candidates en laisse, « Secret Story » prend le pari d’un saut qualitatif cette année. Manière de se démarquer de la concurrence tout en restant en affinité avec son public. « On a toujours cette volonté de tirer le programme vers le haut », ambitionne Angélique Sansonnetti, directrice artistique de l’émission, de même que d’être dans les codes qui interpellent la jeunesse. » Après avoir pris le virage du soap opera en 2008, « Secret Story » passe, pour sa quatrième édition, à la vitesse supérieure en revendiquant l’influence des séries américaines et des films de science-fiction. « Au moment de préparer l’émission, on s’est beaucoup inspiré d’ Alias, Fringe ou Inception (NDLR : le prochain et très attendu blockbuster de Leonardo DiCaprio). » Une influence qui se sent autant dans la conception de l’émission, avec des règles du jeu sophistiquées et évolutives, que dans sa narration, de plus en plus abstraite. Au risque de perdre quelques téléspectateurs en route ? « On est volontairement dans le registre de l’énigme, du mystère, souligne Angélique Sansonnetti. Et du coup on met un point d’honneur à bien accompagner le téléspectateur en se montrant ultra-didactiques, en restituant les personnages et les enjeux à chaque début d’émission. »
Quoique ce soir, nul ne sait vraiment combien de candidats seront éliminés. Car en plus des deux nominés de la semaine, Benoît et Robin, le match entre les élus et les sacrifiés est censé faire trois victimes supplémentaires. Les perdants quitteront-ils vraiment l’émission, comme les en menace la Voix depuis le début de la semaine ? Même à TF 1, on n’exclut pas une chausse-trape de dernière minute.
De quoi alimenter le suspense et une sauce qui semble prendre. Si cette semaine le public familial des 4 ans et plus a un peu décroché sur la quotidienne (19,5 %, 2,1 millions) par rapport au prime time de lancement (25,5 %, 4,2 millions), les jeunes et les ménagères, cibles privilégiées du programme, sont déjà fidélisés (voir encadré). Et rassurés sur le fond de l’émission. Car on l’a vu en une pichenette faussement désinvolte sur le menton d’une candidate ayant eu le malheur de le contrarier : en Ahmed, « Secret Story » 4 tient déjà son méchant de cinéma

 

Le Parisien

Read Full Post »

 

 

Secret Story 4 : stratégie chez les garçons, division chez les Sacrifiés

L’union fait la force, et les garçons ont décidé de mettre en pratique l’adage. Alors que dans l’antichambre des secrets, on se divise pour mieux régner.

Ça conspire côté garçons. 

 

L’ex-otage de Human Bomb, Marion, est définitivement sortie. Elle n’a pas, selon ses dires, réussi à s »intégrer et a décidé de quitter l’aventure. Mais avant l’annonce de son départ, la vie va bon train dans la Maison des secrets. Qui a dit que côté conspiration, les filles étaient les maîtres en la matière?

Ahmed, Robin et Bastien discutent, tergiversent, mettent en place des stratégies, sous l’oeil intéressé des Sacrifiés. Qu’à cela ne tienne, on copie et on fomente à son tour dans l’antichambre des Sacrifiés. La guerre des stratégies est officiellement ouverte. Les garçons vont même jusqu’à « flatter » le sexe opposé pour influencer les votes. C’est du joli, bravo!

Le vampire démasqué
Bastien a tapé dans le mille en découvrant le secret d’Alexandre, le vampire gothique. Démasqué, Alexandre décide d’entrer dans le salon déguisé comme dans les meilleures scènes de films… de vampires. « Vous pouvez m’appeler Nécrosse », lance-t-il à l’assemblée, avant de préciser au confessionnal « je ne suis pas totalement vampire, j’ai un coeur encore ». Nous voilà rassurés. Bastien, le mentaliste emporte l’intégralité de la cagnotte du vampire. Mais cette première victoire pourrait bien lui jouer des tours. Certains commencent à le soupçonner de quelquechose. Mais de quoi? Suspense… Sentant le vent tourné, Alexandre décide, en aparté, de calmer les choses et de se fondre dans la masse. Voeu pieux.

Anne-Krystel est confiée d’une nouvelle prédiction

Pour Ahmed, Anne-Krystel et Julie, ô grands Elus de la Voix, les choses se corsent. N’est pas divin qui veut. Les Elus peuvent donc connaître ce qui va se passer avant les autres, à condition de rassembler les trois pupilles numériques qui débloquent le message de l’au-delà.

Après avoir prétexté un problème de cheveux trop « crochus » auprès de Julie, puis « d’omelette » auprès de Ahmed, Anne-Krystel à l’accent chantant, parvient à recueillir les 3 amulettes, sans se faire repérer, des candidats de la Maison des Secrets ni des Elus de l’antichambre. Un jeu d’actrice brillamment relevé qui n’est pourtant pas du goût d’Ahmed : « Je sens qu’on va se faire péter (entendre « évincer », ndlr) d’un moment à l’autre, elle ne comprend rien ». « C’est une championne (…) il faut du monde pour lui expliquer ». Encore un Elu sympa.

Coralie et sa mission secrète
Dans la Salle secrète des Prédictions, la Voix révèle logiquement sa prédiction à Anne-Krystel : une mission secrète va être donnée à Coralie. Pour éviter de se faire « choper » à la sortie du confessionnal, Anne-Krytel, grande comédienne, simule la tristesse. Splendide. Elle ne serait pas bien, d’où ses allées et venues au grand confessionnal. Et la supercherie fonctionne. « Je suis comédienne quand il faut ». C’est dit.

Trois bracelets identiques sont remis à Coralie, représentant chacun la somme de 1 000 euros. Elle a 30 minutes pour refourguer les magnifiques bracelets à deux candidats, sans en expliquer la vraie raison. Encore un coup de la Voix pour dissiper tous les soupçons sur les Elus. Coralie va inventer une histoire abracadabrante sur les fameux bracelets qui représenteraient l’amitié. C’est bien connu, les bracelets rouges aux perles grossières, sont symboles de « partage ». Charlotte et Stéphanie tombent dans le panneau.

Les sacrifiés sur la sellette
Alors que la production prépare une petite fête pour requinquer les candidats – Robin et Benoît en profiteront pour se rapprocher – et les sacrifiés de désigner Anthony, Coralie et Ahmed, comme Elus. À tort! Puisque seul Ahmed en fait partie. Une dispute éclate alors dans l’antichambre. On ne comprend pas exactement pourquoi mais Amélie est remontée. Furax, elle promet vengeance et veut trouver les responsables de cette éviction : « On est trois gros cerveaux nous ». En attendant, les gros cerveaux n’ont toujours pas trouvé les véritables responsables et les Sarifiés sont désormais à nouveau, sur la sellette. A suivre…

metrofrance.com

Read Full Post »

Marion a quitté «Secret Story»

 
 

 Carine Didier

Déjà une défection dans «Secret Story» ! Deux jours après le lancement de la saison 4 du format de téléréalité estival de TF1, Marion vient de déclarer forfait.

Cette candidate de 20 ans, dont le secret est d’avoir fait partie des petits élèves de 3 ans retenus en otage par «Human Bomb» dans la maternelle de Neuilly en 1993- a quitté la villa des cachoteries hier soir.

 

Un peu plus tôt, la jeune fille avait laissé entendre dans l’émission quotidienne qu’elle se sentait «mal dans cette ambiance» depuis qu’elle était entrée dans le jeu de télé-réalité de la Une. «Je me connais, avait-elle précisé. Je pensais que ça allait passer, mais ça ne passe et je pense que ce n’est pas ma place et qu’il faut que j’arrête l’aventure».

leparisien.fr 

Read Full Post »

VU VENDREDI SOIR

«Secret Story» : vampire, hermaphrodite, miraculée, mentalist, mister France…

 
 

 YVES JAEGLÉ

TF 1, 22 H 45, «SECRET STORY». Elle, on aimerait connaître son psy, ou comprendre ses raisons. Marion, séquestrée pendant plus de deux jours à trois ans et demi dans sa maternelle par « HB », « Human Bomb », un homme qui menaçait de faire sauter toute une classe, un fait divers qui avait angoissé la France entière en 1993, a choisi d’être prise en otage à nouveau, de manière certes ludique, dans « Secret Story 4 ».

De l’enfermement à l’enferme- ment. Un cas d’école, si l’on ose dire. Drôle d’effet aussi de revoir Nicolas Sarkozy, alors tout jeune maire de Neuilly, théâtre du drame, sur les images d’archives. Réalité, téléréalité, vraies et fausses bombes : « Secret Story » veut brouiller toutes les pistes, déréaliser, imaginer, comme un jeu de rôles où tout est permis, ou presque. Une planète à part avec ses règles propres, et son dérèglement voulu de tout repère.

 

Trois candidats ont été recalés d’emblée

A quoi se raccrocher dans cet aquarium acidulé ? A la perversité. Gratuite. Immédiate. Jouez, éliminez. « Qui souhaitez-vous sacrifier ? » de- mandait la « Voix » à trois « élus » choisis. Trois candidats ont été recalés d’emblée. Avant de bénéficier d’une seconde chance dans une pièce cachée : s’ils découvrent les trois « élus » qui leur ont fermé la porte, ce sont ces derniers qui quitteront le jeu. La vraie mort-née de l’émission, c’est Laura, du « Before ». Depuis deux jours, sur Internet, trois participants filmés sur le site de TF 1 dans un appartement parisien savaient que l’un d’eux serait éliminé par les internautes et n’entrerait pas dans le loft. Benoît et Robin formeront « le faux couple préféré des internautes ». Ils devront jouer la comédie et donner le sentiment aux autres locataires qu’ils sont tombés amoureux l’un de l’autre dans les premiers jours du jeu : l’un est gay, l’autre hétéro.
Benjamin Castaldi a égrené les secrets. « Je suis le plus bel homme de France », c’est mister France 2010, Anthony (Garcia de son patronyme). « Je suis hermaphrodite », « je suis un vampire », « je me suis échappé(e) d’une secte », « je suis miraculé », « je suis mentalist », « je suis un don Juan au féminin » : les énigmes s’amoncelaient, les premiers gros seins se comprimaient, dans les quelques centimètres carrés de vêtements d’Anne Krystel, Canadienne de 23 ans, star au Québec, dit-elle, au sein d’un groupe de chanteuses. Charlotte, gothique normande mais à l’accent du Nord, a fait impression avec sa coupe de cheveux rouges sculptés comme « la statue de la Liberté ». Quatorze semaines de prison, plutôt.

 

Le Parisien

Read Full Post »