Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2014

Le prof regardait du porno pendant le cours et le projetait sur le tableau involontairement

La scène s’est produite lundi dans une salle de cours d’une école de commerce de Zurich, en Suisse.
Leur professeur regardait tranquillement des films pornos sur l’ordinateur mais a oublié d’éteindre le projecteur.
Il a mis un certain temps avant de s’apercevoir que les images étaient projetées sur le tableau.
Il a également surfé sur le net pour regarder des photos de femmes nues et amputées d’un bras ou d’une jambe.
L’enseignant, après le cours, est allé s’excuser auprès du directeur qui dit toute sa surprise. «  Il était très embarrassé et ne pouvait pas me dire pourquoi il avait fait ça  », dit le directeur.
L’enseignant n’avait jamais eu de comportement déplacé et les élèves l’ont toujours apprécié. C’est la raison pour laquelle la direction a décidé de le garder, en accord avec les élèves.

Publicités

Read Full Post »

Oullins : interpellé pour avoir frappé sa femme et ses enfants

Un homme de 39 ans, résidant à Oullins a été interpellé ce mardi en début de soirée à son domicile.
C’est un équipage de l’unité de sécurité de proximité locale qui a arrêté l’homme visiblement en état d’ivresse. L’individu venait d’exercer des violences sur son épouse de 26 ans. Il a également frappé ses deux enfants âgés de 4 ans et 11 mois.
L’agresseur fait l’objet d’une Convocation par Officier de Police Judiciaire prévue en juin 2014.

Read Full Post »

Accusée d'avoir livré sa fille à un pédophile, une détenue est libérée après une erreur de fax

Jeudi, une femme qui était détenue à Epinal, dans les Vosges, a été remise en liberté, après une erreur de procédure judiciaire.
Il semblerait que son avocat n’ai pas reçu une convocation à un débat contradictoire devant un juge des libertés et de la détention à Metz.
Il devait recevoir la convocation par fax. Il a donc demandé et obtenu la nullité de l’ordonnance de prolongation de la détention provisoire de sa cliente.
Cette dernière est accusée d’avoir, en août 2012, livrée sa fille à un pédophile qu’elle avait rencontré sur internet quelques mois avant les faits.  Violée, grièvement blessée, la fillette avait dû être opérée d’urgence le lendemain.
Placée en garde à vue, sa mère avait avoué les faits. Le pédophile présumé est incarcéré à la maison d’arrêt de Metz. Il nie les faits.
La femme reste toutefois mise en examen. Elle sera jugée prochainement.
Selon l’avocat du père de la petite victime, l’homme « a été vraiment choqué d’apprendre la remise en liberté de la maman, eu égard à la gravité des faits qui lui sont reprochés ».

Read Full Post »

Une nouvelle faille permet de faire annuler des PV de stationnement

  

Créé le 28/02/2014 à 11h08 — Mis à jour le 28/02/2014 à 11h10
  •                 

 

SOCIÉTÉ – Des avocats s’appuient sur le Code général des collectivités territoriales…

Des avocats se sont spécialisés dans la détection de failles permettant aux automobilistes d’échapper à leurs amendes. Et leur travail porte ses fruits. L’Automobile club des avocats (ACDA) a ainsi réussi à faire annuler plusieurs procès verbaux dans les Yvelines en s’appuyant sur le Code général des collectivités territoriales, rapporte Le Figaro ce vendredi.

L’explication est simple. Ce code indique que la compétence en matière de fixation des tarifs de stationnement sur la voie publique relève du conseil municipal. Celui-ci peut déléguer son pouvoir au maire de la commune, mais uniquement dans un temps délimité et sur un territoire déterminé. En aucun cas cette délégation n’est générale et absolue.

Les avocats ont donc réussi à annuler les PV dans une ville où le seul maire avait déterminé le prix de l’amende. L’ACDA conseille désormais aux automobilistes de se renseigner pour savoir si leur mairie est dans le même cas de figure. Combien de communes sont concernées? Difficile de l’estimer. Mais un des avocats du collectif estime dans le Figaro qu’«il y a fort à parier que d’autres municipalités ont donné, à tort, les pleins pouvoirs à leur maire dans ce domaine».

Read Full Post »

clip puteaux

 

Read Full Post »

Tourisme sexuel et pédophilie au Maroc: la contre-attaque des ONG

Publié par l’Express le Mercredi 02 Juin 2010 à 10h20
avec

Des associations marocaines se battent contre l’exploitation des enfants. Du côté des autorités, une prise de conscience s’amorce, trop lentement, expliquait notre correspondant au Maroc en 2010, trois ans avant que n’éclate le scandale du pédophile espagnol gracié par le roi du Maroc.

© © reportage photo pour L’Express: Chakib Alami
 

Elles sont plusieurs, assises au bar d’un hôtel de Rabat où l’un des principaux voyagistes français loge ses vacanciers. Habillées avec élégance, décolleté plongeant, elles guettent le client. Invitée à prendre un verre, l’une d’elles propose d’emblée ses services: « Je dors avec toi là-haut. Avec les gens de l’hôtel, il n’y a pas de problème. Il faut parler avec eux, c’est tout. Ils me connaissent. » La formalité a un coût. Le personnel fermera les yeux en échange de quelques billets versés à la sauvette.

>> Lire aussi:         Le roi Mohammed VI annule la grâce accordée au pédophile espagnol

Au Maroc, la prostitution est interdite. Mais dans la plupart des hôtels fréquentés par les touristes, à Marrakech, Agadir, Essaouira ou Rabat, des jeunes femmes offrent leurs services aux étrangers de passage. Certaines sont des professionnelles. D’autres ne pratiquent le sexe tarifé que de façon occasionnelle. Plus discrète et plus récente, la prostitution masculine existe aussi. Loin des palaces, même des enfants des rues racolent, pour quelques dirhams. Le phénomène se serait amplifié ces dernières années.

Nathalie Locatelli est de ceux qui observent avec inquiétude cette évolution. Depuis qu’elle a choisi de s’installer à Marrakech, au début des années 2000, pour y ouvrir la Galerie 127, spécialisée dans la photographie contemporaine marocaine, cette Française affirme avoir constaté dans…

Read Full Post »

Dans les anales » : la faute gênante de Nadine Morano sur Twitter

Publié par Rita SantourianLundi 24 février, Nadine Morano souhaitait manifester son mécontentement sur Twitter après l’adoption définitive de la loi Florange. Au lieu de tweets d’approbation, elle a récolté les moqueries des internautes à cause d’un lapsus orthographique plutôt gênant…

Lundi 24 février, la « loi Florange » a été définitivement adoptée par le Parlement. Comme à son habitude, Nadine Morano, dégaine son compte twitter et manifeste à cette occasion son mécontentement.

Seulement, la conseillère régionale de Lorraine a fait une faute d’orthographe qui donne un tout autre sens à son message :

« François Hollande aura mis deux ans à faire voter la loi Florange qui restera dans les anales de l’inutilité ! »

Vous aurez certainement remarqué la faute d’orthographe à « annales » qui, écrit avec un seul « n  » relève d’un autre domaine bien moins intellectuel que l’histoire…

Nadine Morano, alertée par les remarques (tout en humour) des internautes sur cette erreur, n’a pas manqué de se corriger et de supprimer le tweet précédent. Mais le « mal » est fait, et les internautes farceurs ne manquent pas de publier la capture d’écran du premier tweet.

Read Full Post »

Older Posts »