Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Séisme en Indonésie’ Category

Alerte au Tsunami
La Côte Est épargnée

 

 
 
Sur les côtes malgaches concernées, aucun fait suspect n’a été observé sur l’alerte au tsunami (PHOTO Seth Andriamarohasina)

 
Sur les côtes malgaches concernées, aucun fait suspect n’a été observé sur l’alerte au tsunami (PHOTO Seth Andriamarohasina)
Le séisme de magnitude 8,7 survenu au large de l’Indonésie n’a pas affecté la Côte Est malgache. Les populations ont été invitées à ne pas céder à la panique.
Légère panique à Antsiranana et Nosy Varika, tandis que le calme règne à Taolagnaro et Vangaindrano. Telles sont les réactions de la population, hier soir, en apprenant l’alerte au Tsunami, le long des côtes Est malgaches. Hier, vers 16h, l’Institut et observatoire de géophysique d’Antananarivo (Ioga) a annoncé les effets pour Madagascar, d’un très fort séisme de magnitude de 8,7 survenu au large de Sumatra, en Indonésie déclanchant une alerte au Tsunami. Selon le professeur Gérard Rambo­lamana du Ioga, deux vagues, entraînant la montée de la mer jusqu’à 30 cm étaient censées toucher les côtes malgaches dont Antsiranana, Ambahy, Vangaindrano et Taolagnaro.
Risque inexistant
«La première vague, d’une durée maximale de sept minutes était prévue passer vers 19h 15. Tandis que la deuxième, de quatre minutes vers 22h 20. Toutefois, il n’y aura pas d’énormes effets», a t-il lancé. Les habitants longeant ces côtes, n’ont pas encore été informés de la situation vers 16h. Ils ont appris la nouvelle plus tard, soit de bouche à oreille, soit par les médias .
«Nous avons entendu l’information à la radio nationale. Mais malgré l’annonce de l’inexistence de risque, les gens ont peur. Nous n’allons dormir qu’à 22 heures. À cette heure (20 heures) nous n’avons pas encore observé de fait suspect. D’autant plus que la mer se trouve à plus de 800 mètres de la ville» a relaté Alain Manankaja, épicier à Nosy Varika. À Antsi­ranana, la pluie et la brusque obscurité ont quelque peu effrayé les habitants. Tout le monde s’est mis à l’abri, attendant ce qui pourrait arriver. Personne n’a néanmoins cédé à la panique, malgré la montée des vagues de 0,20 mètre à Taolagnaro et 0,73 mètres à Vangaindrano, à 19 heures 15 et 22 heures 20. «Mes enfants sont allés au bord de la mer (19 heures 50). Mais ils n’ont rien vu», a raconté Ernestine Velo, mère de famille dans le quartier de Libanona-Taolagnaro. André Ramaro­sandratana, habitant à Vangaindrano, n’a rien aperçu non plus. «Je viens d’entendre la nouvelle à la radio. La ville est à 13Km du bord de la mer et je n’ai rien vu de suspect. Aussi les gens restent calmes à cette heure (20 heures 05)», a t-il ajouté. Hier, dans la soirée, aucun dégât n’a encore été identifié.Alerte levée
Les pays de l’océan Indien se sont mis d’accord pour lever l’alerte vers 17h (hier). Le Bureau national pour la gestion des risques et catastrophes (BNGRC) a rassuré la population malgache que «la magnétude du séisme était inférieur à celle qui s’est produite en 2004. Par conséquent, il n’y a pas risque de Tsunami à Madagascar». Toutefois, par mesure de précaution, le service Ioga a maintenu l’alerte jusqu’à 22h au cas où les effets arrivent tard vu les milliers de kilomètres qui séparent Madagascar de l’Indonésie.

Michella Raharisoa et Vonjy Radasimalala
Publicités

Read Full Post »

Indonésie: très fort séisme au large de Sumatra

Par LEXPRESS.fr

 
Indonésie: très fort séisme au large de SumatraUn séisme de magnitude 8,7 s’est produit ce mercredi au large de la côte ouest de l’île indonésienne de Sumatra.

afp.com/Frederick Florin

Un séisme de magnitude 8,7 vient de se produire au large de Sumatra. Une alerte au tsunami a été déclenchée. 

Un séisme de magnitude 8,7 s’est produit ce mercredi à 400 km au large des côtes de l’île indonésienne de Sumatra, ont annoncé les agences de géophysique indonésienne et américaine. Une alerte au tsunami a été déclenchée sur l’ensemble de l’Océan indien. 

Le séisme a eu lieu mercredi à 8H38 GMT, 15h38 locales, à 33 km de profondeur et à environ 430 km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province de Banda Aceh, a précisé l’Institut américain de géophysique (USGS). 

« Les séismes de cet ampleur ont le potentiel de provoquer des tsunamis ravageurs qui peuvent toucher les côtes de l’ensemble du bassin de l’océan Indien », a averti le Centre dans un communiqué. L’Inde a également lancé une alerte au tsunami pour les îles Andaman et Nicobar.  

L’Indonésie est située sur la « Ceinture de Feu » du Pacifique, à la rencontre des plaques continentales où les séismes sont très fréquents. L’île de Sumatra, située dans le nord-ouest de l’archipel indonésien, avait été secouée le 26 décembre 2004 par un violent tremblement de terre de magnitude 9,3 qui avait provoqué un tsunami sur les côtes d’une dizaine de pays d’Asie du Sud-Est faisant plus de 220.000 morts. 

Plus d’infos à venir. 

Avec

Read Full Post »