Feeds:
Articles
Commentaires

Toulouse : 340 personnes évacuées d’un camp historique pour être relogées

Depuis plus de 20 ans, plusieurs terrains sont occupés par des caravanes dans la périphérie de Toulouse. 340 personnes dont de nombreux Roms, ont été évacuées lundi 10 juillet.

© Fournis par Francetv info L’évacuation du camp de Ginestous à Toulouse (Haute-Garonne) a débuté lundi 10 juillet. Depuis plus de 20 ans, ces terrains en périphérie de la ville rose sont régulièrement occupés par des caravanes. La mairie a promis de reloger les quelques 340 personnes évacuées.

Sur ce terrain vague, chaque communauté possédait son village de caravanes et de cabanes : d’un côté, il y avait les gens du voyage, et de l’autre, les Roms et les Bulgares. Lundi matin, 340 habitants ont été invités à prendre un bus pour aller dans un gymnase. « Je suis là depuis 2007, parce que c’est mieux qu’en Roumanie, nous avons un peu d’argent pour les courses, explique Simona, [aujourd’hui] je suis heureuse parce que je veux aller dans un appartement, je ne sais pas ce qu’on va me donner. »

Un futur golf à la place du camp

Avant l’évacuation, la ville de Toulouse a recensé les résidents présents sur le site, évalué leur situation sociale et déterminé leurs compétences. Dans un premier temps, ils seront hébergés, puis relogés. « Ils seront logés quand ils auront trouvé un travail et quand ils seront, comme tous les citoyens, éligibles au logement social, explique Daniel Rougé, adjoint au maire de Toulouse, ils ont trois obligations : respecter le logement, scolariser les enfants dans l’école à proximité, rentrer dans un dispositif d’insertion où on les accompagnera pour trouver un travail. »

Le démantèlement de ce camp n’est pas bien perçu par certains habitants. « Ils ont peur de ne pas pouvoir travailler la ferraille comme ils le faisaient, raconte Christian, bénévole dans une association de soutien aux Roms, il y a beaucoup de personnes qui ont peur d’être séparés de leur famille, de se retrouver isolés dans un appartement, et d’une certaine manière de rompre avec un certain mode de vie. » Les 15 hectares de terrain seront nettoyés. Un golf sera construit à la place, comme le prévoit un projet qui date de 2015.

Publicités

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :