Feeds:
Articles
Commentaires

Politique – Macron à Mélenchon : ne pas appeler à voter contre le FN, «une faute grave !»

En meeting à Châtellerault (Vienne), Emmanuel Macron a reproché à Jean-Luc Mélenchon son refus d’appeler à faire barrage au FN au second tour. C’est la première fois que le candidat d’En marche s’exprime de façon aussi virulente à l’égard du leader de la France insoumise.

Le Parisien: Pour la première fois depuis dimanche, Emmanuel Macron s'est agacé de l'absence de consigne de vote de Jean-Luc Mélenchon pour le second tour.

© (capture live Macron.) Pour la première fois depuis dimanche, Emmanuel Macron s’est agacé de l’absence de consigne de vote de Jean-Luc Mélenchon pour le second tour. Après plusieurs jours de suspense, Jean-Luc Mélenchon a fini ce vendredi par acter son souhait de ne donner aucune consigne de vote pour le second tour. Face à ce silence, jugé assourdissant par une partie de la gauche, Emmanuel Macron était jusque-là rester discret.

En meeting dans la Vienne quelques heures après l’ultime déclaration du leader de la France insoumise, le candidat d’En Marche! s’est pour la première fois agacé du refus de faire barrage au FN. Il a notamment estimé que Jean-Luc Mélenchon faisait là une faute «lourde».

Mélenchon «a trahi les siens»

A Châtellerault, lors de cette réunion publique retransmise dans 50 autres villes, Emmanuel Macron a plus exactement parlé de «deux fautes profondes» de l’ex-candidat à la présidentielle. «La première c’est de ne pas avoir l’esprit de distinction. Nous avons de nombreux désaccords (avec Jean-Luc Mélenchon, ndlr) que j’ai toujours assumés. (…) Mais nous partageons une chose, c’est d’être attachés (à) pouvoir débattre de ces désaccords dans un cadre républicain», a-t-il d’abord souligné. «C’est une différence avec le Front national et il l’a oublié ! C’est une faute grave, lourde !» s’est-il exclamé.

Et de monter crescendo : «Sa deuxième faute, c’est de trahir les siens. (…) La plupart d’entre eux se sont battus, ont payé, pour lutter contre les extrémismes, pour se rappeler cette vertu morale qu’il est en train d’oublier», a pousuivi Emmanuel Macron, en se demandant ce que les électeurs de Jean-Luc Mélenchon avaient à voir «avec le ni-ni qu’il leur sert».

Plus tôt dans la journée, en marge d’un déplacement à Montmorillon (Vienne), l’ancien ministre de l’Economie avait estimé que les électeurs de Jean-Luc Mélenchon «méritent mieux que ses cabotinages». Comme il l’avait déjà dit cette semaine, il a «beaucoup de respect pour les femmes et les hommes, d’ailleurs aussi dans les territoires ruraux, qui ont fait confiance» au leader de la France insoumise. «Ils ont une histoire, beaucoup viennent du Parti communiste, on connaît leur lutte. Et je la respecte. Beaucoup viennent du monde syndical. Dans ces campagnes, beaucoup viennent du monde agricole et ont fait confiance à Jean-Luc Mélenchon» qui, regrette-t-il, est «toujours dans l’invective». Et de répéter : «Ils méritent mieux!»

Publicités

2 Réponses

  1. I labored inside of South Philly, quite a few decades back.


  2. Free Cialis buy cialis Zithromax Ok With Alcohol



Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :