Feeds:
Articles
Commentaires

États-Unis : la première juge musulmane retrouvée morte à New-York

La police a récupéré le corps de Sheila Abdus-Salaam habillé et sans trace de blessures dans l’Hudson River. Une autopsie va être menée afin de déterminer les causes de son décès.
figarofr: Agée de 65 ans, elle était la première juge musulmane à la Cour d'Appel de l'histoire des États-Unis.

© Mike Groll/AP Agée de 65 ans, elle était la première juge musulmane à la Cour d’Appel de l’histoire des États-Unis. Selon les informations du Guardian, la juge de 65 ans de la plus haute Cour de New York, Sheila Abdus-Salaam, a été retrouvée morte dans le quartier de Harlem mercredi. La police a repêché son corps inerte dans l’Hudson River, le fleuve coulant dans l’État de New York. Selon les premières constatations des policiers, sa dépouille ne présenterait aucun signe évident de traumatisme. Pour l’instant, aucune cause de décès n’a été avancée. Sa famille l’a déjà identifiée et une autopsie sera réalisée dans les prochains jours afin d’établir les causes de sa mort.

Originaire de Washington DC, Sheila Abdus-Salaam était devenue lors de sa nomination en 2013 à la plus haute Cour de l’État en 2013 la première femme afro-américaine de confession musulmane en poste à la Cour d’Appel. «La juge Sheila Abdus-Salaam était une juriste dont la vie dans le service public était toujours dirigée vers la volonté d’une ville de New York plus juste pour tous», a déclaré le gouverneur démocrate Andrew Cuomo dans un communiqué. «En tant que première femme afro-américaine à être nommée à la Cour d’Appel de l’État, elle était une pionnière. Par ses écrits, sa sagesse et sa boussole morale inébranlable, elle était une force pour le bien dont l’héritage se fera sentir dans les années à venir» a-t-il ajouté.

Le New York Post rapporte que la juge avait été portée disparue de son domicile de New York depuis mercredi dernier. Les tentatives de contact, effectuées par sa famille, avaient échoué.

«La cour a subi une perte terrible»

Diplômée du collège Barnard et de la faculté de droit de Columbia, Sheila Abdus-Salaam a débuté sa carrière en droit au sein de l’East Brooklyn Legal Services avant de devenir procureur général adjoint de l’État de New York. Elle a ensuite été élue comme juge de la Cour de New York en 1991. La juge en chef, Janet DiFiore, a déclaré que sa collègue serait «profondément regrettée». «Sa chaleur personnelle, son sentiment d’équité intransigeant et son esprit juridique brillant ont été une source d’inspiration pour tous ceux qui ont eu la chance de la connaître», a encore ajouté Janet DiFiore. L’ancien juge en chef, Jonathan Lippman, qui connaissait Sheila Abdus-Salaam depuis de nombreuses années, a déclaré que sa mort était «difficile à comprendre». «La cour a subi une perte terrible», a-t-il ajouté.

Le maire de la ville, Bill de Blasio, s’est dit «profondément attristé par cette mort» et a salué «une pionnière».

Advertisements

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :