Feeds:
Articles
Commentaires

TF1 menace de couper son signal faute de paiement des opérateurs

 

TF1 a envoyé des courriers recommandés aux opérateurs télécoms et à Canal+ les avertissant d’une interruption de la fourniture de ses chaînes gratuites s’ils persistent à vouloir les diffuser sans rémunérer le groupe.

Le Parisien

© Fournis par Le Parisien Le Parisien Plusieurs interlocuteurs de TF1 sur ce dossier ont indiqué ce mercredi 12 avril avoir reçu des courriers menaçant d’une interruption de la fourniture des chaînes TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI pour leurs offres dites OTT, c’est-à-dire la diffusion de ces chaînes via internet pour qu’elles soient consultables sur les ordinateurs, tablettes et via l’application MyCanal.

«Il y a une menace sur le signal de TF1 en linéaire», a indiqué l’une des sources. Dans ces négociations qui durent depuis plusieurs mois, les opérateurs semblent camper sur leur positions et soulignent leurs réticences face à ce nouveau modèle économique.

TF1 fait monter les enchères

Le groupe de télévision a proposé une nouvelle offre «TF1 premium» enrichie de nouvelles fonctionnalités aux fournisseurs d’accès internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites, mais exige en retour une forte hausse de la rémunération de ces services. Les contrats de TF1 pour la diffusion de ses chaînes étant terminés depuis la fin 2016, le groupe les a prolongés de quelques mois en attendant l’issue des négociations.

«Pour le groupe Orange, le modèle actuel est équilibré. Les opérateurs apportent aux éditeurs de la TNT gratuite, dont TF1, une exposition maximale de leurs chaînes auprès de leurs clients, sur tous les écrans; exposition dont elles monétisent l’audience à leur seul bénéfice», a souligné un porte-parole de l’opérateur historique.

«Orange n’envisage pas de rémunérer la distribution d’une chaîne TNT gratuite, mais continuera à rechercher avec ses partenaires de nouveaux services créateurs de valeur au bénéfice de l’ensemble des acteurs», a-t-il ajouté. Selon des informations de BFM Business publiées cet été, TF1 voudrait obtenir une centaine de millions d’euros par an pour la diffusion de ses chaînes par les opérateurs, contre 10 millions facturés à présent pour des services de replay.

Le groupe M6 est aligné sur les positions de TF1 dans cette renégociation. Le patron du groupe Nicolas de Tavernost s’était dit en février «très déterminé» sur ce dossier et avait souligné : «Si les négociations n’aboutissent pas, il faudra une sanction.»

Advertisements

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :