Feeds:
Articles
Commentaires

Les raisons pour lesquelles le Dr Jean-Michel Cohen ne peut plus exercer pendant un an

 

Les raisons pour lesquelles le Dr Jean-Michel Cohen ne peut plus exercer pendant un an: image/jpeg
© Prisma Media image/jpeg Jean-Michel Cohen , le médecin nutritionniste le plus connu de France, se voit interdire d’exercer son métier pendant une année, après une décision de justice du Conseil d’État rendue le 15 mars. Il devra aussi verser 2 000 euros au Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM).

En novembre 2015 déjà, le nutritionniste qui s’est fait connaître du grand public grâce à ses ouvrages sur les régimes et à ses interventions dans des émissions de télévision ou de radio, s’était vu interdire la pratique de son métier pour deux ans dont un an avec sursis par l’Ordre des médecins.

Les raisons de la suspension du Dr Jean-Michel Cohen

La raison de la suspension du médecin ? Le site de conseils nutritionnels « Savoir maigrir » présente, selon l’instance disciplinaire, un caractère publicitaire, par la manière dont il vante les mérites de ses recommandations nutritionnelles. Aussi, le Dr Cohen, en photo sur le site et présenté comme un « expert en nutrition », retire un avantage financier de cette collaboration. Il faut effectivement payer un abonnement pour accéder à ses conseils nutritionnels destinés à favoriser la perte de poids, présents sur le site

C’est cette attitude qui a fait pencher la balance. En effet, le code de la santé publique stipule que lorsqu’ »un médecin participe à une action d’information du public de caractère éducatif et sanitaire, il doit se garder de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en faveur des organismes où il exerce, soit en faveur d’une cause qui ne soit pas d’intérêt général ».

Le célèbre nutritionniste aurait dû tirer une leçon après la condamnation du Dr Dukan, auteur d’un régime très controversé. Il se serait fait préciser les règles de l’interdiction de pratiquer la médecine comme un commerce et l’obligation de s’abstenir de tout procédé publicitaire par l’Ordre des médecins… L’expert n’a pas dit son dernier mot puisqu’il portera l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme

Advertisements

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :