Feeds:
Articles
Commentaires

Au Conseil Constitutionnel, les parrainages pro-Juppé affluent

Le Conseil constitutionnel a rendu public ce vendredi un premier parrainage en faveur du maire de Bordeaux, alors que ce dernier n’est pas candidat déclaré. Dans les textes, rien ne s’y oppose.

figarofr: François Fillon et Alain Juppé. Si le premier a largement le nombre requis de parrainages, le second commence à en récolter. Alors même qu'il n'est pas encore candidat.© MEHDI FEDOUACH/AFP François Fillon et Alain Juppé. Si le premier a largement le nombre requis de parrainages, le second commence à en récolter. Alors même qu’il n’est pas encore candidat. Plusieurs élus LR en ont fait la publicité: ils remplissent et envoient au Conseil constitutionnel des bulletins de parrainage pour la présidentielle au nom d’Alain Juppé. Une situation curieuse alors que le maire de Bordeaux, défait à la primaire de la droite et du centre ne s’est pas déclaré. Le premier parrainage validé par les sages en faveur d’Alain Juppé a été publié ce vendredi matin. Il s’agit de celui de la maire de Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire, Marie-Claude Jarrot.

«Ce n’est pas une fronde, explique-t-elle, il s’agit d’un principe de précaution. Le risque est aujourd’hui très grand et, moi, je veux d’abord que ma famille politique puisse être représentée à l’élection présidentielle et obtenir l’alternance en mai. Je ne veux pas qu’on puisse nous prendre cette élection. Puisque François Fillon a déjà ses parrainages, j’appelle tous les maires à parrainer Alain Juppé comme je l’ai fait», explique-t-elle dans Le Journal de Saône-et-Loire.

L’appel a été entendu puisque le maire UDI de Tournus, Claude Roche, a indiqué jeudi soir que, lui aussi, donnait son parrainage à Alain Juppé, de même que le sénateur Jean-Pierre Grand. Tout au long de la journée de jeudi, d’autres élus juppéistes à l’instar de Franck Riester et Pierre-Yves Bournazel ont eux aussi franchi le pas en faisant publicité de leur geste pour inciter leurs camarades à faire de même, photos à l’appui. Dans l’hypothèse où Alain Juppé serait appelé à jouer le recours d’urgence pour la campagne LR dans cette présidentielle, il n’a plus que deux semaines pour réunir les 500 parrainages nécessaires. D’où l’urgence, pour ses soutiens, de se mobiliser très rapidement. Selon Le Parisien de ce vendredi, le maire de Meaux Jean-François Copé serait à la tâche pour y parvenir. Il avait pourtant reçu François Fillon lundi, pour enterrer la hache de guerre.

Mais est-il recevable de parrainer une personne pour la présidentielle qui n’a pas déclaré sa candidature? «Bien sûr! Si je voulais vous apporter mon parrainage demain, je pourrais et il serait validé et publié comme les autres», explique au Figaro Benoist Apparu, député-maire de Châlons-en-Champagne. Du côté du conseil constitutionnel, on confirme: «Monsieur Juppé n’est pas le seul dans ce cas. Nous avons par exemple reçu un parrainage pour Yannick Jadot alors qu’il s’est retiré, mais nous l’avons publié quand même dans la mesure où il est valide», explique une source interne au Conseil constitutionnel. «Il n’est pas nécessaire qu’une personne soit déclarée préalablement à la réception des parrainages, nous examinons tout ce que nous recevons. La seule obligation pour concourir, c’est de nous faire parvenir une déclaration de patrimoine, une déclaration de consentement, et bien sûr les 500 parrainages avant le 17 mars, 18 heures, précise cette source.

Après validation des documents reçus, le Conseil constitutionnel publiera, deux fois par semaine, le mardi et le vendredi, l’état de la progression des candidats dans la course aux parrainages. En attendant, François Fillon domine largement puisque, selon le dernier relevé publié ce matin, 1155 parrains ont d’ores et déjà soutenu sa candidature.

Advertisements

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :